Accueil > L’association > Nos missions > La réparation du préjudice écologique

La réparation du préjudice écologique

jeudi 29 septembre 2016 - Rédaction SNP

Loi n° 2016-1087 du 8 août 2016
pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages

TITRE IV TER « DE LA RÉPARATION DU PRÉJUDICE ÉCOLOGIQUE

 

La loi ouvre la possibilité aux associations d’intenter des actions en justice pour la réparation d’un préjudice écologique. Rien n’interdit de penser que l’insuffisance des dispositifs autorisés en France contre les ravageurs de palmiers et les lacunes de leur mise en œuvre pourraient ouvrir la voie à une action responsabilité en direction des collectivités locales et de l’État.

Derniers articles

22 janvier, par Rédaction SNP

Les tunisiens à l’écoute de l’Anses

L’éradiction du charançon rouge est quasiment impossible
https://chroniques.tn/2019/01/leradiction-du-charancon-rouge-est-quasiment-impossible-dans-la-zone-mediterraneenne/
Il est quasiment, impossible d’arriver à (...)

20 janvier, par Rédaction SNP

the wasting of ornamental palms by RPW

N’oubliez pas l’astuce, demandez la traduction d’une autre langue et ensuite en français.
Publication très récente sous la signature d’ auteurs célèbres comme HOODLE et FALEIRO on y trouve une analyse assez semblable à celle de (...)

18 janvier, par Rédaction SNP

Réunion nationale de concertation

Est-ce le résultat de nos efforts acharnés pour demander la réunion du comité de pilotage CRP PACA on ne le saura jamais...
Mais le DGAL invite les SRAL , les FREDON des régions SUD, OCCITANIE, CORSE, NOUVELLE AQUITAINE (...)

Edito

Edito de décembre 2018

13 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Aucun doute, l’événement du mois est la sortie du rapport de l’Anses "Stratégies de lutte contre le charançon rouge du palmier", qui valide les préconisations de la FAO et du CIHEAM. 
Satisfaction, nous en avons été officiellement informés par le département communication de l’Agence en tant qu’organisation représentative mais… en même temps que la Presse. Instantanément, une dépêche AFP annonçait sans nuance (...)