Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > La Londe joue la transparence...

La Londe joue la transparence...

jeudi 14 décembre 2017 - Rédaction SNP

 On passe sur l’exposé introductif sur le site de la ville qui est franchement approximatif ce qui est important c’est la convention. On avait bien quelques conventions sous le manteau mais ici on a le document complet signé qui révèle de nombreux enseignements.

 On évoque en préliminaire la lutte collective sans en donner cependant la moindre définition. L’engagement de la commune d’utiliser cette stratégie pour tous les palmiers publics est sur trois ans mais la mairie peut sortir tous les ans de cet accord.

 Aucune donnée chiffrée, aucun plan de communication, aucune indication sur le potentiel de la commune. Mais un tarif de 72 € TTC pour tous les palmiers publics et privés à comparer un barème normal de 256 €. Bravo François de Canson. Cette politique commerciale de la firme reste un épais mystère puisque la firme ne pose quasiment aucune condition sauf pour les quelques palmiers publics une exclusivité révocable chaque année. Beaucoup de temps a été perdu laissant aux opposants à cette stratégie pour des raisons écologiques renforcer leur position. SNP demandait d’étendre le tarif 72€ à toute la région depuis la mi 2016. Nous savions parfaitement que le facteur déclencheur de l’investissement des particuliers était le prix qu’il fallait cependant accompagner d’un traçabilité parfaite.

Le piégeage est un nouveau concept introduit par Syngenta. Là SNP est forcément d’accord.

 

Derniers articles

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)