Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > La Londe joue la transparence...

La Londe joue la transparence...

jeudi 14 décembre 2017 - Rédaction SNP

 On passe sur l’exposé introductif sur le site de la ville qui est franchement approximatif ce qui est important c’est la convention. On avait bien quelques conventions sous le manteau mais ici on a le document complet signé qui révèle de nombreux enseignements.

 On évoque en préliminaire la lutte collective sans en donner cependant la moindre définition. L’engagement de la commune d’utiliser cette stratégie pour tous les palmiers publics est sur trois ans mais la mairie peut sortir tous les ans de cet accord.

 Aucune donnée chiffrée, aucun plan de communication, aucune indication sur le potentiel de la commune. Mais un tarif de 72 € TTC pour tous les palmiers publics et privés à comparer un barème normal de 256 €. Bravo François de Canson. Cette politique commerciale de la firme reste un épais mystère puisque la firme ne pose quasiment aucune condition sauf pour les quelques palmiers publics une exclusivité révocable chaque année. Beaucoup de temps a été perdu laissant aux opposants à cette stratégie pour des raisons écologiques renforcer leur position. SNP demandait d’étendre le tarif 72€ à toute la région depuis la mi 2016. Nous savions parfaitement que le facteur déclencheur de l’investissement des particuliers était le prix qu’il fallait cependant accompagner d’un traçabilité parfaite.

Le piégeage est un nouveau concept introduit par Syngenta. Là SNP est forcément d’accord.

 

Derniers articles

23 juin, par Rédaction SNP

L’optimisme des floridiens

Clin d’œil aux Américains de Floride qui adorent leurs palmiers et nous en font la leçon....
https://www.lawncarepest.com/caring-for-your-palm-trees/

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)