Accueil > Réglementation > Les Copil, CROPSAV, AMI, AAP, DRAAF... > La grenouille et le bœuf...

La grenouille et le bœuf...

dimanche 26 juin 2016 - Rédaction SNP

Si les responsables de la CAVEM nous avaient demandé notre avis de communicant sur leur campagne, nous leur aurions suggéré de relire un peu du grand fabuliste. En effet, il est audacieux de prétendre que leur action fait suite à :

* Cinq années de travail alors que la communauté d’agglomération existe seulement depuis 2013
* Des réunions au sommet au niveau national alors que nous n’avons pas le souvenir de les avoir jamais croisé.
* Des tests du terrain : lesquels ??? ou sont-ils ?

Que leur structure a été choisie par l’État pour conduire une expérimentation alors même que si c’était le cas, l’initiative aurait donné lieu à un arrêté ministériel comme toutes les précédentes ( Arrêté de 2 mars 2012 expérimentation Bayer, Arrêté de décembre 2013 expérimentation Beauvéria Bassiana).

Qu’en cas de succès, attesté par qui ?? , des dispositions nationales seront prises l’an prochain alors même que cette stratégie fait partie déjà du cadre réglementaire. En vérité, ce projet a seulement fait l’objet d’une présentation au COPIL régional CRP du 10 mars au cours duquel sur question du représentant de cette communauté d’agglomération le DRAAF a fait savoir qu’il n’était pas opposé à donner quelques conseils à la collectivité sous condition que les responsabilités soient clairement établies... à notre connaissance il n’y a pas eu de suite. 

En conclusion il s’agit là d’un nouvel avatar de la lutte contre nos ravageurs. La firme cherchant à faire pression sur d’autres collectivités locales n’a pas hésité à "bousiller" son tarif à 72 € TTC soit environ cinq fois moins que la tarification d’origine ( en ce compris Cavem dixit le rabattage des inflorescences à minimum 150 € !!!).

Dans ces conditions il faut bien comprendre, que si SNP est par nature favorable aux tarifs les plus bas ( ne serait-ce que pour couvrir un taux de défaillance reconnu par la firme mais non encore explicité), nous avons du mal à trouver de la cohérence dans cette démarche qui fait qu’à l’extérieur de la Cavem les adhérents SNP ont des tarifs trois fois plus élevés....!!!!!

http://www.nicematin.com/environnement/pour-la-premiere-fois-en-france-une-agglomeration-sengage-dans-la-lutte-finale-contre-les-charancons-59944

 

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe mais tellement destructeur on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....
Il s’attaque ici un seul palmier véritablement endémique en Europe.Le Palmier nain, (...)

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)