Accueil > Représentation > Colloques > Autres Colloques et initiatives > la France à la ramasse...

la France à la ramasse...

samedi 6 mai 2017 - Rédaction SNP

https://tn.usembassy.gov/embassy-sponsors-conference-combat-red-palm-weevil/#.WQySgXrv5uk.twitter

Et voilà que dans un pays francophone un colloque totalement financé par l’ambassade des États-Unis se tient dans la charmante station de Gammarth que de nombreux français ont connu et apprécié dans leur enfance. Comment notre influence a-t-elle pu reculer à ce point ou n’avons-nous rien à dire sur le charançon ?

 Un seul truc amusant le seul mot français prononcé dans cette vidéo, écoutez le fichier mp4 . Vous découvrirez ce que les Américains leur ont appris et qu’il nous faut pratiquer désormais sur une grande échelle guidé par des procédures qui sont en cours de rédaction.

 Cela est bien triste mais pas irréparable, SNP prend ici l’engagement avant fin 2018 de faire un grand colloque en Tunisie avec les chercheurs français les plus éminents et les firmes du Biocontrole.

 

 

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)