Accueil > Documentation > Les Phéromones > La confusion sexuelle...

La confusion sexuelle...

lundi 8 juin 2015 - Rédaction SNP

Définition très peu scientifique de la confusion sexuelle :

Non, ce n’est pas le dernier avatar de la théorie du genre, mais un mauvais tour joué aux mâles. En effet, tel le latin lover au petit matin bredouille au sortir d’une boîte de nuit pourtant bourrée d’accortes créatures, le CRP mâle reçoit tellement de sollicitations phéromonales femelles qu’au bout du compte il n’en couvre aucune !!

les phéromones sont des signaux sexuels émis par les sujets femelles il faut qu’ils soient présents massivement pour justement créer de la confusion sexuelle. Ces signaux sont extrêmement spécialisés et n’attirent donc pas d’autres insectes pollinisateurs. 

Le coût serait moindre que celui des insecticides phytosanitaires. L’auteur insiste sur perspectives considérables de ce moyen de lutte biologique. Il pense que les grandes firmes chercheraient plutôt à ralentir le mouvement.

Pour revenir aux charançons "français", on dira que si les phéromones sont utilisées de manière très ponctuelle ( la notion de monitoring) il n’y a en pratique aucune réglementation. Par contre toute utilisation sous forme de piège massif ou de confusion sexuelle nécessite une AMM. Il serait intéressant d’en connaître le contenu car c’est probablement là qu’il faudrait obtenir un desserrement des contraintes.

voir aussi http://www.youris.com/Bioeconomy/Agriculture/A-Pest-Management-Toolbox-To-Reduce-Pesticide-Use.kl#ixzz2xbCVlyvg INRA Avignon françoise Lescourret fait partie de ce programme. Nous allons lui demander un rendezvous pour mieux connaître la boîte à outils.

Portfolio

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)