Accueil > Documentation > Autres ravageurs > La bactérie tueuse " xylella fastidiosa " (suite)

La bactérie tueuse " xylella fastidiosa " (suite)

samedi 24 octobre 2015 - Rédaction SNP

En préliminaire : il n’est pas sûr que notre site s’intéresse à l’avenir à cette bactérie qui ne concerne pas les palmiers (1). Nous poserons la question à notre prochaine assemblée générale.

 Mais voici donc l’arrêté du préfet de région. 

quelques commentaires :

*Excellente réactivité des pouvoirs publics.

*Texte réaliste sur la lutte contre les porteurs.

*Prophylaxie musclée aucune explication sur l’ampleur des espèces concernées.

*Aucune mesure d’accompagnement pour les victimes de cette infection.

*Sanctions disproportionnées inutilement répressives.

En conclusion un bon texte, pour l’instant mal vendu. Il faudra très vite donner espoir aux premières victimes de ces mesures autoritaires en donnant un calendrier possible des solutions autres que la fonction purificatrice du feu !

1 -( sauf dégâts collatéraux pour deux Phoenix ( reclinata et roebellini pourquoi eux ?? )

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)