Accueil > Documentation > Autres ravageurs > La bactérie tueuse " xylella fastidiosa " (suite)

La bactérie tueuse " xylella fastidiosa " (suite)

samedi 24 octobre 2015 - Rédaction SNP

En préliminaire : il n’est pas sûr que notre site s’intéresse à l’avenir à cette bactérie qui ne concerne pas les palmiers (1). Nous poserons la question à notre prochaine assemblée générale.

 Mais voici donc l’arrêté du préfet de région. 

quelques commentaires :

*Excellente réactivité des pouvoirs publics.

*Texte réaliste sur la lutte contre les porteurs.

*Prophylaxie musclée aucune explication sur l’ampleur des espèces concernées.

*Aucune mesure d’accompagnement pour les victimes de cette infection.

*Sanctions disproportionnées inutilement répressives.

En conclusion un bon texte, pour l’instant mal vendu. Il faudra très vite donner espoir aux premières victimes de ces mesures autoritaires en donnant un calendrier possible des solutions autres que la fonction purificatrice du feu !

1 -( sauf dégâts collatéraux pour deux Phoenix ( reclinata et roebellini pourquoi eux ?? )

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)