Accueil > Documentation > Le Piégeage & Pièges infectants > L’extraordinaire potentiel d’action du piégeage : la pyrale du (...)

L’extraordinaire potentiel d’action du piégeage : la pyrale du maïs

mercredi 9 janvier 2019 - Rédaction SNP

A un moment ou, l’ANSES reconnaît, les vertus du piégeage et en recommande l’usage massif contre le charançon rouge du palmier, on est stupéfait des enseignements que procure l’application des technologies les plus récentes à la connaissance de la pyrale du maïs.

On prend ici conscience que tout ce que la recherche aurait pu nous apporter dans ce domaine. N’avons-nous pas tiré la sonnette d’alarme depuis des années ? Contraint au seul monitoring nous avons le sentiment de sortir du "Moyen Âge", alors qu’on continue de lire que la femelle du CRP est si prolifique qu’il vaut mieux mettre un cierge pour qu’elle ne vienne pas sur nos palmiers !! Peut-on rattraper ce retard abyssal ?

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)