Accueil > Revue De Presse > L’exemple de Valence (SP)

L’exemple de Valence (SP)

mardi 16 juillet 2013 - Rédaction SNP

 Merci à PHYTOMA de juin-juillet d’avoir consacré un dossier 7 pages à la stratégie de la ville de Valence (SP) dans la lutte contre le charançon. Il s’agit d’un article de Santiago Uribarrena Bollain qui est l’exacte transcription de son intervention à la conférence de janvier à Nice sur les ravageurs de palmiers.

 Nous avions déjà publié le 4 février cette contribution importante du colloque de Nice de janvier 2013.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article319

Il est intéressant de noter que dans sa partie bio le protocole d’intervention ne fait aucunement mention du beauveria bassiana. C’est la raison pour laquelle nous avons été surpris par cette publicité la firme Arysta en plein dossier.

....un énorme phoénix au centre, à droite publicité pour OSTRINIL qui n’est pas du tout la seule solution biologique voir en particulier Palmanem de Koppert. Pour renforcer le sérieux de l’annonce, l’évocation du soutien de la ville d’Hyères qui pourtant dans un courrier récent indique ne pas s’occuper de l’aspect scientifique de la question. A gauche pour compléter la gamme de protection des Palmiers en général un piège à phéromones et un charançon. Donc le seul moyen de lutte proposée par cette société contre le CRP serait le piégeage ?

Portfolio

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)