Accueil > Partenaires*Pro > INRA > L’espoir fait vivre...

L’espoir fait vivre...

mardi 18 septembre 2018 - Rédaction SNP

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto

Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification

Région : Échelle nationale

Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a présenté un programme de recherche, doté de 30 millions d’euros, destiné à développer des alternatives aux produits phytosanitaires, à l’occasion de son déplacement à l’Institut de recherche en horticulture et semence (IRHS) à Angers.

 

Ce programme, dont l’objectif est d’accompagner les laboratoires dans la recherche de nouvelles solutions, est confié à l’Inra, qui aura la responsabilité d’identifier avec les acteurs publics et privés les secteurs sur lesquels il est nécessaire de renforcer ce travail. Cette réflexion conduira à des appels d’offres ciblés, lancés avec le concours de l’Agence nationale de la recherche.

Avis SNP : On interdit d’abord .... ensuite on cherche. Quand on sait qu’il faut entre trois et cinq ans pour valider un nouveau produit, on a intérêt à utiliser le système D. Et en plus 30 millions c’est de la poudre de perlimpinpin comme dirait le président. 

 

Derniers articles

16 septembre, par Rédaction SNP

La chienlit......!!!

Cette dépêche de l’AFP, reprise en boucle par nombreux supports locaux ou nationaux décrit succinctement la grande confusion qui règne dans l’organisation de cette lutte contre le charançon rouge.
Tous les maires concernés (...)

13 septembre, par Rédaction SNP

Le charançon du bout du monde…

DescriptionPenrhyn est le nom de l’atoll le plus septentrional de l’archipel des îles Cook. Appelé également Tongareva ou Mangarongaro, il est situé à environ 1 200 kilomètres au nord-est de Rarotonga. Il s’agit d’un atoll dont le (...)

12 septembre, par Rédaction SNP

Cannes : début de lutte intégrée contre CRP

Nous saluons ce début de communication très prometteur en espérant que les autres collectivités viendront rapidement y trouver l’inspiration. Il apparaît d’ores et déjà évident que la ville de Cannes sera une des premières à (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)