Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > L’enquête corse...

L’enquête corse...

mercredi 28 janvier 2015 - Rédaction SNP

En préparant notre émission de télévision nous découvrons cet arrêté préfectoral extrêmement récent qui met fin au dispositif (devenu inopérant) les deux zones de 100 m. Ceci correspond au voeu exprimé lors du dernier COPIL PACA

On constatera que la rédaction de cet arrêté n’a pas été très difficile.

La Corse nous grille donc la politesse sans comité de pilotage !!

Mais peut-être s’agit-il des conséquences heureuses de l’organisation politico-administrative particulière de l’île.

Donc nous allons procéder à une enquête .....corse.

Derniers articles

23 avril, par Rédaction SNP

Le Beauveria serait-il hallucinogène ?!!

Il y a tout juste un mois nous annoncions la sortie tant attendue, de la nouvelle souche du champignon Beauveria Bassiana NPP-B111005 réputée solution biologique contre le CRP. (...)

20 avril, par Rédaction SNP

De l’intérêt des missions parlementaires...

Nous avons pris un peu de temps pour écouter sur la chaîne de l’Assemblée nationale retransmission de certaines auditions. Première observation un seul industriel invité : notre partenaire phéromones M2 I life science. (...)

19 avril, par Rédaction SNP

Ecophyto-pro.fr-lettre 81- avril 2018

https://www.ecophyto-pro.fr/lettre/lire/81
Beaucoup d’informations quelquefois un peu redondantes. Satisfaction de constater que sur les points qui nous concernent nous l’avions publié précédemment.
Pour le reste (...)

Edito

Edito de mars 2018

15 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
La nouvelle du mois est la publication de la décision de la commission européenne d’abandonner la lutte obligatoire contre le charançon rouge au 1er septembre de cette année....... une énorme bévue écologique !
Sur le papier, ç’est mettre à la poubelle toute la réglementation française. Nous avons instantanément sollicité le ministère de l’agriculture (SRAL PACA et DGAL). Silence... la grande muette (...)