Accueil > Revue De Presse > L’engagement Coordination Rurale

L’engagement Coordination Rurale

dimanche 23 novembre 2014 - Rédaction SNP

Rappelons que ce syndicat est le seul syndicat agricole résolument engagé dans la lutte contre les ravageurs du palmier. Ainsi il l’évoque avec le préfet de région en même temps les problèmes de la filière horticole , des loups, de la flavescence dorée ce qui prouve qu’il prend en considération aussi tous les aspects économiques de ce dossier.

Max Bauer a donc fait part au préfet de région Michel CADOT de toutes les difficultés attachées à ce dossier et à son environnement réglementaire et toute l’impatience de voir le comité de pilotage régional enfin fonctionner.

Monsieur le Préfet n’a pas profité de l’occasion pour assurer les participants à ce comité de pilotage de sa présence personnelle au moins pour la première réunion, attendons la bonne surprise....

Portfolio

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)