Accueil > Documentation > Trunk Injection > L’endothérapie c’est pas chinois...?

L’endothérapie c’est pas chinois...?

mardi 28 octobre 2014 - Rédaction SNP

 Notre moteur de recherche Mention nous signale cet article dont l’abstract est en anglais malheureusement le texte complet est en chinois continental, cela devient une affaire de spécialistes de langues orientales ....

 Néanmoins l’abstract intéressera beaucoup ceux qui veulent parler de l’endothérapie intelligemment. Ça existe !

 L’article insiste sur le caractère hautement compatible avec l’environnement de cette technique de mise en œuvre des insecticides. Protection de la faune, de l’entomofaune et des humains. Précision chirurgicale dans l’application du traitement ....

Pour optimiser cette nouvelle technique d’injection l’auteur recherche le meilleur équilibre entre la molécule du pesticide, les complexes de solvant, les complexes surfactant ( agent tensioactif) , les adjuvants. il propose,

En trois heures la molécule est à pied d’œuvre dans le tronc et dans les feuilles et dans ce cas, un traitement contre le papillon Semiothisa cinerearia ( moth of the Geometridae family. It is found in China and its major host plant is Styphnolobium japonicum) elle reste active pendant plus de 20 jours.

 Le présent post n’a pour but que d’illustrer la complexité de la mise en œuvre d’une molécule par endothérapie qui doit faire l’objet de nombreux essais avant sa mise sur le marché. La stratégie 3 micro-injection revive semble avoir respecté ces contraintes. Rappelons quelle est parfaitement encadrée par ce texte http://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=767

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)