Accueil > L’association > Les éditos > L’Edito de novembre

L’Edito de novembre

dimanche 10 novembre 2013 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,


Encore rien à vous annoncer. Grâce aux plus déterminés de nos adhérents passionnés nous entretenons encore un petit dialogue avec la rue de Vaugirard ( le ministère de l’agriculture). On nous dit il faut encore attendre des avis, d’autres avis...... chers amis je pense qu’on se moque de nous, car pendant ce temps-là le réfèrent ZNA démarre son expérimentation de Perpignan sur l’endothérapie ( plus de 200 000 € au départ) sans avoir seulement étudié ce qui se passait à l’étranger, sans aucune considération pour le drame que constitue la perte de milliers de nos Phœnix pour lesquels tous les moyens d’éradication devraient être mis en œuvre en même temps avec des fonds publics ! Et que l’on n’a pas été capables ( sauf une mini enveloppe à Nice ) d’obtenir des fonds européens. 

Aucune importance, il faut prendre son temps... On l’a toujours pris. souvenez vous le CRP est en réalité en France, au moins depuis 2004. Mais l’administration n’est pas isolée la recherche française aussi a tout son temps... la veille technologique qui est la fierté de notre site nous enseigne que 99% des articles sur le charançon sont en anglais et en espagnol. Où est passée la France ?

Au fond cette affaire est révélatrice de tous les autres problèmes que rencontre notre pays.

Chers passionnés, le temps des bonnets rouges n’est pas si éloigné il prendra la forme de procédures en responsabilité contre l’État français et les collectivités locales - nos chers élus . Nous aurons au moins eu le mérite de l’annoncer.

Hervé Pietra

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Un challenge ? pourquoi pas .....

https://www.herox.com/BeattheBeetle?utm_campaign=Organic%20Posts&utm_content=129497829&utm_medium=social&utm_source=twitter&hss_channel=tw-1702148870
le film de présentation est très ancien.
SIMERA a (...)

Edito

Edito de mars 2020

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
SNP est à l’arrêt, tétanisée par les menaces de la pandémie et les conséquences délétères du confinement. Nous nous interrogeons sur l’opportunité de poursuivre la veille documentaire, l’information de nos adhérents et du public en général, la participation à des expérimentations de solutions innovantes.....
La semaine dernière, un proche de l’association nous suggerait de faire un parallèle entre la gestion de la (...)