Accueil > L’association > Les éditos > L’édito de Juin

L’édito de Juin

dimanche 3 juin 2012 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

Aujourd’hui je veux solennellement vous faire part de mon inquiétude sur le démarrage de l’expérimentation d’endothérapie.

Les formations Bayer ont été réalisées semaine 16, nous démarrons la semaine 23. À ma connaissance une seule commune* et pas la plus importante, a commencé les traitements par injection.

Si les autorités politiques concernées du département ne se remettent
pas au travail avec la même énergie que celle qui leur a permis
d’obtenir la publication de la circulaire du 20 mars 2012 nous n’avons
aucune chance de présenter à un bilan satisfaisant au moins en termes de
moyens.

Dès demain, l’association va saisir les 13 maires
concernés, solliciter leur aide concernant la mobilisation des
particuliers et proposer de participer à la promotion de la méthode.

J’espère vraiment que ce hiatus entre les intentions déclarées et l’application sur le terrain disparaîtra dans le courant du mois

* St Mandrier (des perspectives cependant à Six fours et communauté agglo Fréjus-St Raphaël)

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)