Accueil > L’association > Les éditos > L’Edito de juillet

L’Edito de juillet

mardi 9 juillet 2013 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,Retour ligne manuel

Comme chaque année avant les vacances, les choses s’accélèrent mais il faut souhaiter que cette studieuse agitation ne prenne pas des airs de bravade de Saint-Tropez !

 le Ministère organise deux réunions rue de Varenne et rue de Vaugirard sur le charançon rouge avant le 14 juillet. On annonce un point sur la situation de la lutte contre le CRP . Nous en espérons naturellement beaucoup plus car nul besoin de grand-messe vous savoir que la situation est catastrophique tant sur le plan des résultats que sur l’efficacité de l’organisation de la lutte. Ce dont nous avons besoin comme la pétition l’exprime clairement :

De nouveaux moyens de lutte mises en œuvre par une organisation profondément réformée.

Et SNP dans tout cela...

 D’abord venons de terminer une campagne massive de communication d’une ampleur inégalée. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=468.  ; Elle porte bien son nom :

Pétition...Aléa jacta est, nous avons lâché toutes nos forces dans la bataille.

 Nous serons présents à l’une des réunions parisiennes on nous a oublié pour la seconde mais nous tentons de réparer la chose(*)

 Notre attente est à la mesure du temps et de l’énergie consacrés à ce dossier depuis maintenant quasiment 18 mois. Vous serez informés les premiers dans le respect de la confidentialité de certains débats.

(*) le 9/07 bingo c’est fait

Derniers articles

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)