Accueil > L’association > Les éditos > L’Edito de fevrier

L’Edito de fevrier

mardi 11 février 2014 - Rédaction SNP


Chers amis et passionnés du palmier,


Le pire n’est jamais sûr.


Le ministre est passé chez nous il n’a rien dit , s’est monté très pessimiste, alors que dans la lettre qu’il nous a adressé début novembre il était parfaitement au courant de l’AMM du REVIVE Emamectine benzoate. Il annonçait imminent l’avis de l’Anses et prenait l’engagement de s’y tenir.


Mais voilà, tout ça ne tient aucun compte de la guerre civile qu’il a, très mal conseillé, lui même allumé entre Maisons-Alfort ANSES, rue de Varenne le Ministère , rue de Vaugirard DGAL. l’ANSES vent debout refuse la réforme qui consisterait à lui donner seule la décision de mise sur le marché (AMM). Tout cela est parfaitement hypocrite dans la mesure où un comité supérieur (de salut public !) constitué entre les trois ministères écologie, santé, agriculture et le commissaire à la nouvelle enquête publique ( nouvelle friandise réglementaire ) pourra contester la décision de l’ ANSES ( bonjour l’anonymat du vote collectif).


Vous avez compris il ne sortira pas grand-chose de cette usine à gaz ....................paralysant.


Notre AMM tombe au plus mal... le pire n’est jamais sûr ???


-Hervé Pietra

Derniers articles

16 juin, par Rédaction SNP

Tunis, la communauté des "sauvonsnospalmiers"

Bravo pour cette mobilisation * Intitulée 4C coalition citoyenne contre le charançon et les moyens employés ( pancartes, Tshirts, bonne présence sur les réseaux sociaux et la presse).
Au passage, notons que nous n’avons (...)

11 juin, par Rédaction SNP

Notre homonyme tunisienne aux avant-postes....

SNP suit avec un grand intérêt l’initiative de son homonyme tunisienne. l’opération est parfaitement présentée dans la vidéo suivante
https://www.facebook.com/pageofficielleRTCI/videos/308957233392567?s=100003058892831&v=e&sf

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)