Accueil > L’association > Les éditos > L’édito d’octobre

L’édito d’octobre

mardi 16 octobre 2012 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

J’étais parti sur de lyriques envolées sur notre amertume de voir l’avenir de nos palmiers si cruellement négligé. Il faut le reconnaître nous en prenons plein la gueule....

Autour de nous c’est la désolation des dizaines et des dizaines de Phœnix centenaires s’effondrent et bientôt s’écroulent. Les scientifiques, les politiques, sont incapables de nous protéger.

 Dans un post publié aujourd’hui même nous communiquons l’article de Monsieur Didier Rochat dans la revue PHYTOMA. Ne nous y trompons pas PHYTOMA est l’oreille du ministère (aucune connotation péjorative ici cette revue est particulièrement bien informée)Monsieur Rochat un chercheur de haut niveau membre de l’INRA. Comme nous aurions aimé lire les mêmes choses il y a cinq ans.

 Il est probablement déjà bien tard.... la recherche doit reprendre notre association y travaille aussi. Nos connaissances sur la biologie du charançon sont cruellement insuffisantes, il faut améliorer les techniques de prévention, il faut se donner de nouveaux outils pour assurer l’efficacité de nos méthodes curatives......

 Nous avons perdu une bataille mais pas forcément la guerre.

Soyons des battants,

Derniers articles

20 juin, par Rédaction SNP

Biocontrôle du Paysandisia archon

Biocontrôle de Paysandisia archon en prévention de l’extension des attaques de Rynchophorus ferrugineus sur palmiers
https://www.dropbox.com/s/gvla7tg7brfc0ba/Capture%20d%27%C3%A9cran%202019-06-20%2002.24.42.png?dl=0

19 juin, par Rédaction SNP

Piégeage massif, la dérogation attendue publiée...

Les phéromones utilisées dans les pièges ad hoc pour capturer des CRP (Charançon rouge du palmier) ne sont pas couvertes par une AMM mais bénéficient d’une dérogation générale concernant leur commercialisation dans la mesure où (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)