Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE > L’avenir pas si sombre, du Confidor

L’avenir pas si sombre, du Confidor

vendredi 17 mars 2017 - Rédaction SNP

 En réponse à une question du député Albou LR qui souhaite sans nuance une interdiction totale et immédiate des néonicotinoïdes ( rien de pire qu’un homme de droite qui se met à l’écologie bobo, on en sait quelque chose en PACA !! ), le ministère donne de précieuses informations.

 Rappel qu’il y a deux strates réglementaires.

* Européenne avec une autorisation jusqu’au 31 juillet 2019 très récemment prorogé ( après la réponse ministérielle) au 31 juillet 2022.

* Nationale avec une autorisation jusqu’au 31 août 2018 et des dérogations possibles jusqu’au 1er juillet 2020.

 Notre produit étant l’insecticide incontournable en préventif et curatif dans la lutte obligatoire contre le charançon rouge, on peut raisonnablement penser qu’il fera parti de cette dérogation. Mieux , un alignement sur le nouveau délai européen permet d’espérer une date-butoir juillet 2022.

 Nous allons nous en assurer lors de prochains entretiens importants avec l’administration centrale où nous susciterons une question parlementaire.

Derniers articles

19 octobre, par Rédaction SNP

Ce que d’autres régions sont capables de faire

Nous avons voulu vous parler de cet exemple de coup de pouce de la région Occitanie à ses producteurs de noisette pour des recherches conduites pour l’INRA par Rachid Hamidi concernant la protection des noisettes contre (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

BARI c’est parti...

Le programme ( traduit) CRP / RPW Session 1.1 : Etat des lieux de l’invasion du RPW (situation mondiale) Session 1.2 : Impact environnemental et socio-économique des invasions du RPW Session 1.3 : Activités actueles et (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)