Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE > L’avenir pas si sombre, du Confidor

L’avenir pas si sombre, du Confidor

vendredi 17 mars 2017 - Rédaction SNP

 En réponse à une question du député Albou LR qui souhaite sans nuance une interdiction totale et immédiate des néonicotinoïdes ( rien de pire qu’un homme de droite qui se met à l’écologie bobo, on en sait quelque chose en PACA !! ), le ministère donne de précieuses informations.

 Rappel qu’il y a deux strates réglementaires.

* Européenne avec une autorisation jusqu’au 31 juillet 2019 très récemment prorogé ( après la réponse ministérielle) au 31 juillet 2022.

* Nationale avec une autorisation jusqu’au 31 août 2018 et des dérogations possibles jusqu’au 1er juillet 2020.

 Notre produit étant l’insecticide incontournable en préventif et curatif dans la lutte obligatoire contre le charançon rouge, on peut raisonnablement penser qu’il fera parti de cette dérogation. Mieux , un alignement sur le nouveau délai européen permet d’espérer une date-butoir juillet 2022.

 Nous allons nous en assurer lors de prochains entretiens importants avec l’administration centrale où nous susciterons une question parlementaire.

Derniers articles

20 avril, par Rédaction SNP

FREDON Occitanie

Mauvais présage .....voilà que FREDON Occitanie sur le chapitre du CRP se contente d’un lien pour un mauvais reportage de FR3 Occitanie qui fait dire au rapport ANSES, qu’il vaut mieux tout laisser tomber !!! (...)

20 avril, par Rédaction SNP

Le nouvel homme fort du bio....

Patrice MARCHAND
Responsable du Pôle Intrants
Nom de l’entreprise Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation Biologiques ITAB
Activités Intrants (Biosolutions) : phytosanitaire, biostimulants et gestion des Résidus (...)

18 avril, par Rédaction SNP

Question de la sénatrice Dominique Estrosi Sassone

Lutte contre les espèces invasives d’insectes et bactéries sur la végétation méditerranéenne
Question soumise le 21 février 2019
Mme Dominique Estrosi Sassone attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)