Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > L’avenir de notre Confidor ...

L’avenir de notre Confidor ...

vendredi 24 février 2017 - Rédaction SNP

Dans un post très récent, http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1678 nous visions ce qui pourrait apparaître comme une manœuvre, un projet de décret visant à enterrer ce produit molécule imidaclopride ( Stratégie 1 et 2 ) en juillet 2018 c’est-à-dire demain. 

Rappelons que l’article 51 loi dite de biodiversité du 20 juillet 2016 stipule le principe d’une dérogation possible pour certains usages au 1er juillet 2020. Mais voici que le règlement d’exécution UE du 3 février 2017 stipule à la rubrique 216 que le délai expiration de l’approbation est reportée au 31 juillet 2022 ( législatif européen).

 Nous interrogeons directement le ministère, mais le moral remonte et nos palmiers d’entonner l’hymne à la joie !! https://youtu.be/wRvoB6faG8w

Derniers articles

22 septembre, par Rédaction SNP

L’été du buis ravagé

Résumé de l’article de Jérôme Julien dans le lien horticole 09/17 272 , "pyrale du buis l’été ravageur".
Cette année, la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) a confirmé sa nuisance considérable sur les buis des parcs et jardins (...)

22 septembre, par Rédaction SNP

Un ragoûtant court-métrage

https://youtu.be/f2mTjIvjv9o
Le scénario n’est pas très sophistiqué, le casting simplifié mais quelle leçon de diététique !!

17 septembre, par Rédaction SNP

Biodiversité & Patrimoine

BIODIVERSITE & PATRIMOINE Autoportrait de Claude Monet dans son atelier en 1884, à l’époque où il réside à Bordighera dont il dépeint les paysages (en cartouche).
La palmeraie historique de Bordighera remonte à la fin du (...)

Edito

Edito , août 2017

2 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
SNP n’était pas en vacances. Nous avons continué à améliorer le site par des corrections d’interface, la technologie "responsive" pour smartphones et tablettes et par une fonctionnalité multilingue. En parallèle par Mail Chimp nous avons lancé deux campagnes de News Letter. Une première vague de 300 envois à destination de nos adhérents et anciens adhérents et une seconde de 350 à destination de (...)