Accueil > Progression des infestations > L’autre ennemi historique...

L’autre ennemi historique...

lundi 19 juin 2017 - Rédaction SNP

 Bordighera (Italie) Jardin Historique Winter ( en cartouche le célèbre Ludwig Winter paysagiste allemand 1846 –1912)

Apparemment une attaque fongique massive (Fusarium ou Gliocladium ou les deux)

Vraisemblablement emploi d’outils infectés , sorte de maladie nosocomiale. On dit aussi souvent qu’il s’agit d’un excès d’arrosage des pelouses au pied des stipes (mais ce n’est pas le cas ici). Les champignons cessent leur activité avec l’arrivée de l’été mais reprennent en automne. On risque donc de voir l’infestation se développer en direction de tous les Phoenix qui auraient été taillés à la même époque. Il faudrait inventer une sorte de carquois empli d’alcool à brûler dans lequel plonger le guide de chaîne entre les tailles ou mieux peut-être une bombe de désinfection.

Ci-joint un lien qui n’est pas rassurant du tout, nous pensons pourtant qu’on pourrait tenter, après avoir épluché la documentation, une opération de soil drenching anti-fongique comme disent les Anglo-Saxons. Incidemment cela exclut l’utilisation de champignons entomopathogènes pour lutter contre le CRP.

http://www.fredon-corse.com/maladies/Fusarium_oxysporum.htm

Portfolio

Derniers articles

19 novembre, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le push and pull ?

Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)