Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > L’achat de produits phytosanitaires professionnels

L’achat de produits phytosanitaires professionnels

mercredi 20 janvier 2016 - LEGROS Claude, Rédaction SNP

L’achat de produits phytosanitaires professionnels est réservé aux détenteurs de certiphyto "décideur" :18 janvier 2016 ( Certificat et agrément phytosanitaires, Veille réglementaire Nationale).

L’arrêté du 6 janvier 2016, qui abroge et remplace l’arrêté du 30 déc 2010, rappelle qui sont les utilisateurs professionnels autorisés à acheter des produits phytosanitaires de la gamme "professionnel". Pour les professionnels gestionnaires d’espaces verts et naturels, l’achat doit être effectué par les personnes détentrice du certificat individuel phytosanitaire "décideur en travaux et services" ou "applicateur en collectivité territoriale".

Un coup de gourdin sur les doigts des applicateurs détenteurs du certiphyto, deux jours de formation, au profit des décideurs, généralement leur patron, trois jours de formation. Il y a sans doute là derrière une suspicion d’achat pour compte d’autrui. Et SNP qui avait une idée lumineuse demander que les particuliers soient autorisés à passer le certiphyto pour leur donner toutes les connaissances nécessaires à leur protection et à celle de l’environnement.......Fugget about it !

Dans ce domaine, il n’y a pas de doute que nous avançons à reculons, et c’est comme çà que l’on finit par tomber !!

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)