Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > L’achat de produits phytosanitaires professionnels

L’achat de produits phytosanitaires professionnels

mercredi 20 janvier 2016 - LEGROS Claude, Rédaction SNP

L’achat de produits phytosanitaires professionnels est réservé aux détenteurs de certiphyto "décideur" :18 janvier 2016 ( Certificat et agrément phytosanitaires, Veille réglementaire Nationale).

L’arrêté du 6 janvier 2016, qui abroge et remplace l’arrêté du 30 déc 2010, rappelle qui sont les utilisateurs professionnels autorisés à acheter des produits phytosanitaires de la gamme "professionnel". Pour les professionnels gestionnaires d’espaces verts et naturels, l’achat doit être effectué par les personnes détentrice du certificat individuel phytosanitaire "décideur en travaux et services" ou "applicateur en collectivité territoriale".

Un coup de gourdin sur les doigts des applicateurs détenteurs du certiphyto, deux jours de formation, au profit des décideurs, généralement leur patron, trois jours de formation. Il y a sans doute là derrière une suspicion d’achat pour compte d’autrui. Et SNP qui avait une idée lumineuse demander que les particuliers soient autorisés à passer le certiphyto pour leur donner toutes les connaissances nécessaires à leur protection et à celle de l’environnement.......Fugget about it !

Dans ce domaine, il n’y a pas de doute que nous avançons à reculons, et c’est comme çà que l’on finit par tomber !!

 

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)