Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > J’aimerais tant voir Syracuse......

J’aimerais tant voir Syracuse......

lundi 27 mai 2013 - Rédaction SNP

"Avant que ma jeunesse s’use
Et que mes printemps soient partis
"

Palais Syracuse : moyen-âge épiscopal


Étonnant vestige d’une politique de protection des végétaux aussi moyenâgeuse que ce palais, à la modénature cependant parfaite. A l’époque, autour des années 2008-9 la prophylaxie de l’abattage semblait la seule solution pour les nombreux réputés sachants ! Elle aura couté plusieurs millions d’euros et détruits des milliers de palmiers patrimoine.

 En Italie comme chez nous, si on avait écouté les défenseurs de l’assainissement mécanique et de son suivi ( Michel Ferry), ces palmiers auraient été sauvés.

 Evitons les mêmes erreurs en matière de prévention, modernisons les arrêtés 2010 et de 2012. L’endothérapie dont une fois de plus l’ANSES a attesté l’innocuité doit être généralisée à tout le territoire avec une molécule dont la rémanence et les conditions de mise en œuvre garantissent une application économiquement possible à grande échelle.

Derniers articles

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)