Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > J’aimerais tant voir Syracuse......

J’aimerais tant voir Syracuse......

lundi 27 mai 2013 - Rédaction SNP

"Avant que ma jeunesse s’use
Et que mes printemps soient partis
"

Palais Syracuse : moyen-âge épiscopal


Étonnant vestige d’une politique de protection des végétaux aussi moyenâgeuse que ce palais, à la modénature cependant parfaite. A l’époque, autour des années 2008-9 la prophylaxie de l’abattage semblait la seule solution pour les nombreux réputés sachants ! Elle aura couté plusieurs millions d’euros et détruits des milliers de palmiers patrimoine.

 En Italie comme chez nous, si on avait écouté les défenseurs de l’assainissement mécanique et de son suivi ( Michel Ferry), ces palmiers auraient été sauvés.

 Evitons les mêmes erreurs en matière de prévention, modernisons les arrêtés 2010 et de 2012. L’endothérapie dont une fois de plus l’ANSES a attesté l’innocuité doit être généralisée à tout le territoire avec une molécule dont la rémanence et les conditions de mise en œuvre garantissent une application économiquement possible à grande échelle.

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)