Accueil > Documentation > L’olfactif > IPM pour palmier dattier (phoenix dactylifera)

IPM pour palmier dattier (phoenix dactylifera)

dimanche 19 juin 2016 - Rédaction SNP


Abstract.



Cet article présente l’IPM (Plan Intégré de gestion contre les Insectes ravageurs) des palmiers dattiers en Arabie Saoudite. Il indique les différentes approches de la gestion du charançon rouge du palmier (RPW/CRP), Rhynchophorus ferrugineus Olivier, l’insecte ravageur le plus destructeur des palmiers dattiers, avec le papillon Ephestia cautella Walker - ravageur important des fruits stockés. Ces approches comprennent une détection précoce de l’infestation en utilisant le radar, appareil photo numérique et infrarouge, resistogram, x-ray, et analyses d’ADN, application sur le terrain d’insecticide chimique et de produit naturel pour RPW, par injection et pulvérisation ; la biologie et le comportement des RPW qui comprend les choix de l’infestation, études sur l’alimentation artificielle. Le "barcoding" de la diversité des RPW ; les approches moléculaires de contrôle du RPW en développant "ARNi" sur vitellogénine (Vg) et "Odorant Receptor" (OR).


Communication faite à la 4 ème Conféence Internationale sur Biological Science (09/15 publish 06/2016)


http://scitation.aip.org/content/aip/proceeding/aipcp/1744?TRACK=RSS


Tout cela mériterait quand même quelques développements plus détaillés ....


 

Derniers articles

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)