Accueil > L’association > Nos missions > Informer les collectivités locales ....

Informer les collectivités locales ....

mardi 23 septembre 2014 - Rédaction SNP

Nous avons été frappés par l’absence de communication Presse et Institutionnelle pour faire suite à la rénovation de l’arrêté ministériel du juillet 2010 de lutte contre le charançon rouge du palmier. En dehors de quelques papiers dans la presse spécialisée, rien dans la presse locale, rien dans la communication des collectivités locales, Conseils Généraux, Conseils Régionaux... c’est un constat bien amer pour tous ceux qui se sont battus pour obtenir la troisième stratégie de la micro-injection. Assez incompréhensible .....Ou alors nous nous serions lourdement trompés sur la motivation des uns et des autres. Le système serait-il quelque part verrouillé ? Allons voir.....

 L’association vient donc de prendre une initiative en adressant à 108 maires des Alpes-Maritimes et à 92 maires du Var ( communes située dans le périmètre lutte CRP déterminé par DRAAF PACA) un mail ayant pour objet de les informer précisément du contenu de la stratégie 3 dite de la micro-injection, en attirant leur attention sur son évidente supériorité par rapport aux deux autres en termes d’efficacité, de prix et de respect de l’environnement.

 Nous avons tenu à leur rappeler que le texte de loi ( loi Labbé) instituant la prohibition à terme des phytosanitaires dans les ZNA avait explicitement prévu une dérogation générale pour la lutte contre les espèces envahissantes. Une idée : demander son avis à la direction générale de la prévention des risques, placée sous l’autorité de la ministre du DD.

 Nous en avons profité pour leur faire part de notre extrême préoccupation qui doit être aussi la leur, face au développement du second ravageur le paysandisia Archon, fléau contre lequel les moyens actuels de lutte ne semblent pas suffisants ni satisfaisants comme l’indique un récent rapport européen de l’EFSA *. L’occasion d’évoquer les problèmes de financement de la recherche et notre projet de pétition pour lequel l’appui des quelques mairies serait décisif.

 

* http://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=901

Derniers articles

22 septembre, par Rédaction SNP

IPM (Integrated pest management) : quèsaco ?

Ce post pour montrer l’ampleur de la littérature sur le charançon rouge et son Integrated Pest Management ( Plan de lutte intégrée). Bien que tous ces articles soient quasi obligatoirement en anglais les auteurs ne le sont (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

ARTE : Le serial killer de la Côte d’Azur

http://screencast-o-matic.com/watch/cqQrl1tPI3
Le serial killer de la Côte d’Azur
Un petit billet du 19/09 à la mode Arte sur les ravages du charançon. On en voit pas l’utilité sauf à faire un peu d’humour avec un sujet qui (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

Le piégeage du CRP : faire encore mieux....

Pour compenser la perte des insecticides en aérien ( retrait de l’Imidaclopride) et l’inéluctable abandon de l’Emamectine Benzoate ( qui n’a obtenu son AMM en 2014 que parce qu’il était mis en œuvre sous forme (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)