Accueil > L’association > Vie de l’association > "...in palmis semper parens juventus.
In palmis resurgo".
Von (...)

"...in palmis semper parens juventus.
In palmis resurgo".
Von Martius

mardi 5 mars 2013 - Rédaction SNP

 Sur proposition de Jean-Luc Debry nous avons été invités par Pierre Olivier Albano, Président des " Fous de palmiers" à présenter l’association "Sauvons Nos Palmiers" le vendredi 12 avril lors de leur Assemblée Générale.

Cette reconnaissance de la part de cette association prestigieuse, un peu plus d’un an après notre création récompense tous nos efforts. Pierre Olivier Albano nous a assuré que nous pourrions compter sur tous les moyens de communication des Fous de Palmiers pour faire avancer notre cause et persuader les pouvoirs publics dans l’ampleur des enjeux.

Derniers articles

20 avril, par Rédaction SNP

Nouveau Tuto MFT+ Phéromones M2 I flacon 120j

https://www.dropbox.com/s/l1gdhvkgfzfrbcv/IMG_1660.MOV?dl=0
Nous avons enrichi notre offre par la fourniture d’un nouveau conditionnement des phéromones M2 I LS sous forme de flacon dont l’efficacité serait très supérieure (...)

20 avril, par Rédaction SNP

FREDON Occitanie

Mauvais présage .....voilà que FREDON Occitanie sur le chapitre du CRP se contente d’un lien pour un mauvais reportage de FR3 Occitanie qui fait dire au rapport ANSES, qu’il vaut mieux tout laisser tomber !!! (...)

20 avril, par Rédaction SNP

Le nouvel homme fort du bio....

Patrice MARCHAND
Responsable du Pôle Intrants
Nom de l’entreprise Institut de l’Agriculture et de l’Alimentation Biologiques ITAB
Activités Intrants (Biosolutions) : phytosanitaire, biostimulants et gestion des Résidus (...)

Edito

Edito de mars 2019

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous connaissons maintenant le calendrier. Le projet de nouvel arrêté de lutte sera présenté au CNOPSAV du 16 mai. S’il est approuvé, on peut espérer une publication du texte dans les premiers jours de juin.
Au-delà du compte rendu de la réunion de concertation DGAL du 11 février dont nous n’avons publié quelques extraits, il est difficile d’anticiper le contenu du futur arrêté.
On peut cependant (...)