Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Hyéres la chanceuse

Hyéres la chanceuse

samedi 15 octobre 2016 - Rédaction SNP

Terrific..... cette chute spectaculaire avenue Joseph Clotis face à la Mairie, au petit matin. Par miracle, Il n’y avait personne pour être écrabouillé par la quasi-totalité de la couronne. A priori pas de signes annonciateurs. L’explication vient certainement de l’installation d’une gigantesque carie à la base du bourgeon apical. Assainissement insuffisant mauvais traitement curatif et/ou ré-infestation mauvais traitement préventif.

Ce palmier était semble-t-il sous traitement préventif lequel ? Nous allons interroger les services de la ville mais il nous faut pas se cacher qu’au-delà de l’émotion d’un accident évité, se pose problème de l’efficacité respective des traitements qui sont tous très onéreux.

Portfolio

Derniers articles

20 août, par Rédaction SNP

Your portable solution to detect RPW larvae in coconut palm trees

Nous connaissons le professeur Thrishantha Nanayakkara du King’s College London depuis 2015. Nous avions attiré votre attention sur ces travaux et même fait un petit don crowdfunding pour l’encourager. Espérons qu’il s’en (...)

17 août, par Rédaction SNP

Cannes, la suite .....

On en sait un peu davantage sur la démarche très pragmatique de la ville de Cannes qui se garde de prises de position de principe et met en place un panel de mesures complémentaires très orientées vers la pré-infestation ( (...)

15 août, par Rédaction SNP

Missions ANSES /Végétaux

Pas inutile, de prendre conscience de l’ampleur des missions de l’ANSES sur l’ensemble des problèmes de protection des végétaux.
Pour autant, et c’est la contrepartie de son autorité, l’agence doit sans doute être, encore plus (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)