Accueil > Revue De Presse > Hommage à l’ami GRW

Hommage à l’ami GRW

vendredi 16 février 2018 - Rédaction SNP

https://www.mycanal.fr/d8-divertissement/l-obsession-de-manger-sain-nous-rend-elle-fous-avec-gil-riviere-wekstein-salut-les-terriens-10-02-2018/p/1481212

On peut dire que notre ami Gil Riviere Wekstein a un réel courage physique car quand on l’a vu démarrer chez Thierry Ardisson on a pu craindre une scène dans le pur style L214 face à Aymeric Caron, Christine Bravo, Laurent Baffie..... Eh bien pas du tout, fortement aidé par animateur TA, notre ami Gil s’en est magnifiquement sorti avec l’image d’un homme raisonnable qui ne se plie pas au politiquement correct.

Dans cet état d’esprit il nous a toujours accompagné dans tous nos combats,

Nous vous engageons à vous rendre sur son site https://www.agriculture-environnement.fr pour soutenir son travail extrêmement utile à la manifestation de la vérité.

Derniers articles

18 juillet, par Rédaction SNP

Protocole d’intervention sur palmiers infectés- RECTIFICATIF

Rectificatif du 18-07-2019
Protocole d’intervention sanitaire sur les palmiers infectés par le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus)
MOTIF DE LA RECTIFICATION :
- texte initial : > Ce protocole (...)

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)