Accueil > Revue De Presse > Harris Interactive ou coopérative ?!

Harris Interactive ou coopérative ?!

jeudi 10 décembre 2015 - Rédaction SNP

 source 

Recette pour un sondage aux petits oignons :

1/Vous partez du principe que les espaces verts peuvent être entretenus même sans pesticides.

2/ Vous utilisez à deux reprises le terme "pesticides" et non insecticides et/ou des désherbants , anti germinatifs.... 

3/ Vous oubliez de dire que les méthodes jusqu’à la mise en œuvre ont l’agrément de l’agence de sécurité sanitaire qui régulièrement revoit les autorisations délivrées, que les solutions de remplacement sont au mieux expérimentales et de toutes façons aujourd’hui encore beaucoup , beaucoup plus chères.

4/ Vous mettez en condition le sondé en lui présentant une image globalement plus positive d’une nature plus spontanée mais moins maîtrisée peut-être ? mais, vive la liberté. Le résultat est simplement plus sauvage sous-entendu plus vrai. En réalité des terrains à l’abandon couverts de mauvaises herbes, infestés de nuisibles voire d’insectes dangereux qui vont se répandre ailleurs.

5/ Et voilà un résultat à la Ceausescu de 93 % de gens absolument persuadés qu’il faut renoncer aux produits phytosanitaires.

6/ Ce que vous dites pas c’est qu’en application de la doxa du zérophyto nous assistons un vrai massacre des espaces publics d’agrément ( voir l’arrachage de roseraies magnifiques ) qui sont remplacés par du minéral à savoir, du béton mal coloré et des cailloux le plus souvent artificiels et que nos chers souvent impétueux conducteurs de 2 roues au lieu de terminer leur trajectoire dans une pelouse vont un peu plus loin .....au cimetière.

On connaît la formule de Voltaire ( encore lui ) "Le mieux est l’ennemi du bien" ( La Bégueule, 1772).

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)