Accueil > Documentation > Lanceur d’alerte > GPS smartphone précis à 30 cm

GPS smartphone précis à 30 cm

samedi 23 septembre 2017 - Rédaction SNP

L’entreprise Broadcom vient d’annoncer une nouvelle puce GPS (baptisée BCM47755) qui va considérablement améliorer les fonctions de géolocalisation de nos smartphones. Aussi efficace au milieu des gratte-ciel qu’en pleine nature, le composant peut déterminer notre position à 30 cm près, contre 5 mètres aujourd’hui. Sans révéler la liste des appareils concernés (Broadcom travaille déjà avec Apple, Samsung ou Google), la firme annonce que des smartphones en profiteront à partir de 2018.

Des puces permettant ce degré de précision existent déjà sur le marché. Mais jusqu’à maintenant, elles étaient réservées à des usages professionnels, comme l’exploration pétrolière. Pour obtenir de telles performances, les appareils doivent s’appuyer sur deux fréquences utilisées par les satellites, baptisées L1 et L5. Les porteuses L1 sont utilisées depuis les premières années du GPS. Utilisé par des satellites plus récents et de plus en plus nombreux, le signal L5 bénéficie d’une bande passante plus élevée, mieux immunisée contre les interférences. La BCM47755 est la première puce grand public à utiliser de concert les fréquences L1 et L5.

les applications pour ce qui nous concerne sont très nombreuses :

1/ Le suivi des traitements ( aérien, injection, assainissement..) qui devient enfantin, chaque applicateur ayant déjà cet outil. Il faut en attendre une réelle  économie sur la prestation et une traçabilité parfaite.

2/ les applications lanceurs d’alerte qui deviendront extrêmement précises. Ex Geoinsecta.

 

Derniers articles

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

19 février, par Rédaction SNP

Khalifa Date Palm award

Il faut en premier lieu saluer la distinction de la chercheuse française Muriel Gros-Balthazard que toute honte bue nous ne connaissions pas. On a ensuite relevé les travaux du docteur Luigi Porcella qui concernent (...)

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)