Accueil > Documentation > Lanceur d’alerte > GPS smartphone précis à 30 cm

GPS smartphone précis à 30 cm

samedi 23 septembre 2017 - Rédaction SNP

L’entreprise Broadcom vient d’annoncer une nouvelle puce GPS (baptisée BCM47755) qui va considérablement améliorer les fonctions de géolocalisation de nos smartphones. Aussi efficace au milieu des gratte-ciel qu’en pleine nature, le composant peut déterminer notre position à 30 cm près, contre 5 mètres aujourd’hui. Sans révéler la liste des appareils concernés (Broadcom travaille déjà avec Apple, Samsung ou Google), la firme annonce que des smartphones en profiteront à partir de 2018.

Des puces permettant ce degré de précision existent déjà sur le marché. Mais jusqu’à maintenant, elles étaient réservées à des usages professionnels, comme l’exploration pétrolière. Pour obtenir de telles performances, les appareils doivent s’appuyer sur deux fréquences utilisées par les satellites, baptisées L1 et L5. Les porteuses L1 sont utilisées depuis les premières années du GPS. Utilisé par des satellites plus récents et de plus en plus nombreux, le signal L5 bénéficie d’une bande passante plus élevée, mieux immunisée contre les interférences. La BCM47755 est la première puce grand public à utiliser de concert les fréquences L1 et L5.

les applications pour ce qui nous concerne sont très nombreuses :

1/ Le suivi des traitements ( aérien, injection, assainissement..) qui devient enfantin, chaque applicateur ayant déjà cet outil. Il faut en attendre une réelle  économie sur la prestation et une traçabilité parfaite.

2/ les applications lanceurs d’alerte qui deviendront extrêmement précises. Ex Geoinsecta.

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)