Accueil > Documentation > Drones > Le Gouvernement aux maires : attention pour utiliser des drones

Le Gouvernement aux maires : attention pour utiliser des drones

mardi 16 janvier 2018 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

https://m.nextinpact.com/news/105973-le-gouvernement-met-en-garde-maires-qui-voudraient-utiliser-drones-contre-fraude-fiscale.htm

Le député Masson n’est pas récompensé de son opiniâtreté puisque le ministre de la Cohésion des territoires vient dans une longue réponse de couper les ailes de son drone redresseur de fiscalité locale !

Cet utile rappel des contraintes et des conditions d’utilisation particulièrement dans un cadre urbain d’un outil par nature très invasif s’applique évidemment à ceux qui, comme dans les Alpes-Maritimes, caressent le projet d’utiliser un jour cet engin volant pour appliquer des traitements anti charançon rouge du palmier.

On peut à cet égard beaucoup s’étonner que le ministère de l’agriculture ait donné un accord d’expérimentation qui fait usage de drone en pleine ville de Nice alors même que, l’épandage aérien est strictement interdit à l’exception d’auxiliaires et en zone agricole.

Derniers articles

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)