Accueil > Représentation > Rapport avec Mairie/SRAL/FREDON/ UE > FREDON Occitanie

FREDON Occitanie

samedi 20 avril 2019 - Rédaction SNP

Mauvais présage .....voilà que FREDON Occitanie sur le chapitre du CRP se contente d’un lien pour un mauvais reportage de FR3 Occitanie qui fait dire au rapport ANSES, qu’il vaut mieux tout laisser tomber !!!

https://www.fredonoccitanie.com/surveillance/actualites/2019/03/17/france-info-quel-avenir-pour-les-palmiers-de-lherault-victimes-du-charancon-rouge/

"Mais pour combien de temps encore ? Les palmiers sont fragiles, décimés par un papillon puis par le charançon rouge. Et pour cet insecte-là, il n’existe pas de traitement efficace.

L’ANSES, agence nationale de sécurité sanitaire, a rendu un rapport début janvier qui explique qu’il n’y a aucune possibilité de sauver les palmiers méditerranéens des ravages du charançon rouge".

 

Franchement, on se demande si notre déplacement au prochain CROPSAV Occitanie à Carcassonne a une quelconque utilité dans la mesure où sur le site https://www.fredonoccitanie.com/surveillance/etiquettes/actualites-surveillance/ les ravageurs de palmiers ont quasiment disparu marque d’une capitulation alors même qu’ils restent encore debouts dans cette région plusieurs dizaines de milliers de palmiers.

Nous allons interroger le DRAAF Occitanie Pascal Augier pour savoir s’il est en ligne avec sa FREDON.

Charançon rouge du palmier - Situation et lutte en
http://draaf.occitanie.agriculture.gouv.fr/Charancon-rouge-du-palmier,3756

Derniers articles

22 juillet, par Rédaction SNP

Ajaccio : un conseil municipal le 20 juillet

Laurent Marcangeli poursuit sans sourciller sa politique de lutte contre le charançon rouge avec l’appui technique de la Fredon, il lance une nouvelle campagne 2020 de piégeage du charançon rouge du palmier à travers la commune (...)

Edito

Edito de juillet 2020

3 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Mon premier edito date de février 2012 , depuis tous les mois quasiment sans interruption, je vous ai fait le point du travail de l’association.
Toutes les bonnes choses ont une fin. Dans les semaines qui viennent je vais proposer en plein accord avec notre conseil d’administration la tenue d’une l’assemblée générale approuvant les comptes sociaux et la mise en sommeil de notre association pendant 3 ans. (...)