Accueil > Documentation > Le Piégeage > Feu le concours Lépine !!

Feu le concours Lépine !!

jeudi 3 septembre 2015 - Rédaction SNP

Bravo aux Grecs qui font ici une innovation intelligente qui simplifie considérablement le monitoring. Nous allons nous renseigner sur la fiabilité et le prix de tels équipements dont devrait se doter la FREDON PACA.

Nous faisons remonter l’information aussi sur M2 life Siences le premier fabricant français de phéromones. De tels outils peuvent permettre d’imaginer des campagnes pour l’instant prohibées, de piégeage massif et d’en mesurer l’efficacité.

L’occasion pour nous de rappeler l’innovation proposée par cette fois-ci, un ingénieur sri lankais pour laquelle une opération de crowdfunding malheureusement non victorieuse a été lancée au début de l’été.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1197

L’idée de détection acoustique en début d’infestation est forcément excellente et sa gestion par des outils aussi répandus que les Smartphones tout autant.....

 Nous reprenons contact avec cet inventeur.

 

 

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)