Accueil > Documentation > Autres ravageurs > Faux espoir / Frelon asiatique ?

Faux espoir / Frelon asiatique ?

vendredi 19 juin 2015 - Rédaction SNP

 Nantes : la plante tueuse du frelon asiatique découverte au jardin des plantes de Nantes.

Mis en ligne jeudi 18 juin 2015 par Accueil Tela Botanica -

La plante carnivore sarracenia est-elle l’arme tueuse du frelon asiatique ? La revue Insectes de l’OPIE (office pour les insectes et leur environnement) publiera dans quelques semaines une étude réalisée par le jardin des plantes et le muséum d’histoire naturelle de Nantes sur cette plante carnivore.

et Christophe Bernier de L’ONEM pour refroidir les ardeurs..... Une plante américaine pour lutter contre un insecte asiatique, on n’arrête pas le progrès !!!

Le problème, c’est que cette plante pousse dans la tourbe saturée d’eau. Pour pouvoir pousser en plein air, la tourbière à Sarracenia du Jardin des Plantes de Nantes ont nécessité une grande quantité de tourbe et des asperseurs. On ne peut donc pas considérer cette plante comme étant réellement "rustique". Difficile dans ces conditions d’imaginer de pouvoir planter des Sarracenia chez nous partout où le Frelon asiatique pullule.

Portfolio

Derniers articles

23 octobre 2020, par Rédaction SNP

Compte rendu l’assemblée générale 12 et 18 oct 2020

Voici les résultats du vote de l’assemblée générale immatérielle des 12-18 octobre 2020.
qui a consacré :
– l’approbation du rapport financier l’exercice 2018 2019 et 2020
– l’approbation du rapport moral
– la décision du mise (...)

8 octobre 2020, par Rédaction SNP

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes...Cocorico 2

Ynsect, le spécialiste de l’élevage d’insectes lève 300 millions d’euros
La startup française Ynsect annonce une levée de fond de plus de 300 millions d’euros, un montant qui sera utilisé pour son développement à l’international. (...)

Edito

Edito de janvier 2023

8 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En septembre 2020 nous écrivions "Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. II s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines. Le site cessera ses publications dans le courant du quatrième trimestre. Nous continuons de (...)