Accueil > Documentation > Le Piégeage & Pièges infectants > Et voilà les nanotechnologies appliquées au piégeage

Et voilà les nanotechnologies appliquées au piégeage

samedi 5 mai 2018 - Rédaction SNP

http://www.sciwri.club/archives/6419

"Alors que, la technologie existante utilise soit une membrane en polymère soit un distributeur de tube en propylène pour distribuer le leurre. La technique, bien qu’efficace, souffre d’un manque de libération contrôlée, conduisant à un taux de libération élevé souvent injustifié et inutile. Cela implique un taux d’épuisement rapide et une fréquence de remplacement accrue du produit chimique « leurre ». Les plantations de noix de coco en Inde qui utilisent actuellement cette technologie de lutte antiparasitaire ont engagé des dépenses élevées, en termes de matières premières et de main-d’œuvre, pour remplacer le leurre - un facteur dissuasif majeur pour adopter cet environnement et une technologie conviviale pour les agriculteurs. Des scientifiques du Conseil indien pour la recherche agricole (ICAR) et du Centre Jawaharlal Nehru pour la recherche scientifique avancée (JNCASR) à Bangalore en Inde, Eswaramoorthy Muthusamy, Kesavan Subaharan et Bosukonda Veera Venkata Surya Pavan Kumar ont maintenant mis au point une nanotechnologie. méthode de distribution de leurre basée sur ce problème. La technologie a été récemment commercialisée et est disponible sur le marché."

On voit ici que dans tous les grands pays concernés par le CRP les innovations apparaissent pour rendre plus efficace encore le piégeage de masse dont on rappelle qu’il est un composant essentiel des plans de lutte intégrée IPM ( Recommandations FAO congrès Rome de mars 2017).

Allons recueillir l’avis de notre fabricant fournisseur M2 I LS.

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)