Accueil > Documentation > Le Piégeage > Et voilà les nanotechnologies appliquées au piégeage

Et voilà les nanotechnologies appliquées au piégeage

samedi 5 mai 2018 - Rédaction SNP

http://www.sciwri.club/archives/6419

"Alors que, la technologie existante utilise soit une membrane en polymère soit un distributeur de tube en propylène pour distribuer le leurre. La technique, bien qu’efficace, souffre d’un manque de libération contrôlée, conduisant à un taux de libération élevé souvent injustifié et inutile. Cela implique un taux d’épuisement rapide et une fréquence de remplacement accrue du produit chimique « leurre ». Les plantations de noix de coco en Inde qui utilisent actuellement cette technologie de lutte antiparasitaire ont engagé des dépenses élevées, en termes de matières premières et de main-d’œuvre, pour remplacer le leurre - un facteur dissuasif majeur pour adopter cet environnement et une technologie conviviale pour les agriculteurs. Des scientifiques du Conseil indien pour la recherche agricole (ICAR) et du Centre Jawaharlal Nehru pour la recherche scientifique avancée (JNCASR) à Bangalore en Inde, Eswaramoorthy Muthusamy, Kesavan Subaharan et Bosukonda Veera Venkata Surya Pavan Kumar ont maintenant mis au point une nanotechnologie. méthode de distribution de leurre basée sur ce problème. La technologie a été récemment commercialisée et est disponible sur le marché."

On voit ici que dans tous les grands pays concernés par le CRP les innovations apparaissent pour rendre plus efficace encore le piégeage de masse dont on rappelle qu’il est un composant essentiel des plans de lutte intégrée IPM ( Recommandations FAO congrès Rome de mars 2017).

Allons recueillir l’avis de notre fabricant fournisseur M2 I LS.

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)