Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > Erreur de tir ?

Erreur de tir ?

jeudi 11 septembre 2014 - Rédaction SNP

Dans la lutte contre le CRP le lancinant reproche fait à l’insecticide phyto confidor ( imidaclopride famille des neo-nicotonoïdes Firme Bayer) serait sa dangerosité pour les abeilles. Depuis 10 ans les apiculteurs, les écologistes mènent une campagne acharnée pour obtenir le retrait de cette famille d’insecticide. Ils ont réussi ( le maintien du confidor pour vos palmiers est une exception cependant réservée aux professionnels). Mais voilà que clôturant une instruction fleuve, un juge d’instruction début avril a prononcé un non-lieu au bénéfice de bayer concernant le produit Gaucho ( même molécule que le confidor ). Le lien de causalité entre la baisse des populations d’abeilles et cet insecticide n’étant pas avéré.

Notre attention vient d’être attirée par un communiqué de presse alarmiste du "Réseau Biodiversité pour les Abeilles *" dont la lecture est pleine d’enseignements. On y découvre :

1- Que les statistiques de production de miel sont folkloriques depuis le temps qu’on en parle on serait tenté de penser que c’est un rideau de fumée pour les importations turques.....

2- Que les apiculteurs ( à tout le moins ceux que cette organisation représente) font leur mea culpa. Ils ont suivi le ministère exclusivement tourné vers le facteur réduction des pesticides en oubliant la ressource florale et l’état sanitaire des populations d’abeilles.

3- Cette malnutrition qui a pour origine des jachères apicoles en forte régression fragilise les abeilles qui sont donc victimes de nombreuses pathologies létales.

4- Les apiculteurs craignent une année 2015 catastrophique si les pouvoirs publics ne se réveillent pas.

SNP depuis sa création milite pour l’application de l’arrêté ministériel de juillet 2010 qui comporte plusieurs stratégies dont une ( deux ?) phyto systématiquement et constamment attaquée pour sa dangerosité envers les abeilles dans des campagnes de presse simplistes avec les conséquences apocalyptiques de la disparition des abeilles la pollinisation un petit coup d’Einstein et le tour est joué !! 

 Dans un post du 1er mai 2014 nous avions, dans un esprit pratique, évoqué cette question de la ressource florale http://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=799

 Ensemençons donc de plantes mellifères les abords de nos palmiers.....

* animé par Philippe Lecompte et Pierre Testu ( quelques recherches sur Internet permettent de penser qu’il n’y a aucun de conflit d’intérêts)

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)