Accueil > Partenaires*Pro > "Éradication" d’une association de professionnels du palmier

"Éradication" d’une association de professionnels du palmier

lundi 4 novembre 2013 - Rédaction SNP

Toujours triste de voir disparaître un acteur, seule organisation professionnelle dédiée dont nous partagions sur bien des points les analyses. Une des principales raisons de la grande difficulté dans laquelle nous sommes tient à l’absence d’organisation de la profession. L’AFPP y répondait tout de même quelque peu, de toutes façons à la hauteur de ses moyens financiers.

Autre regret de notre part, le moment choisi. Certes les négociations avec le ministère sont rudes et incertaines mais elles restent en l’instant respectueuses des points de vue. Fallait-il jeter le bébé avec l’eau du bain ? ou y a t’il ici d’autres motivations comme la présence éventuelle de futurs conflits d’intérêt ? De toutes façons il est toujours très regrettable de perdre des fantassins.......

Article de Var Matin : nous avons tweeter que cette disparition était à nos yeux inopportune.La politique de la chaise vide n’est jamais bonne sauf pour ses adversaires.

http://www.varmatin.com/var/les-pros-du-palmier-renoncent-a-lutter-contre-le-charancon-rouge.1474557.html#

Communiqué de Presse
 Lundi 4 novembre 2013 
Association des Professionnels du Palmier

« Chronique d’une défaite de l’administration Française »

En 2007 se créait l’Association Française des Professionnels du Palmier (AFPP), elle avait pour but d’informer, d’échanger et de participer à la lutte contre les ravageurs du palmier et principalement du Charançon rouge (CRP).

Notre engagement a notamment permis l’élaboration de l’arrêté ministériel du 21 juillet 2010, ainsi que la mise en place des comités de pilotage des Alpes Maritimes et du Var. Nous avons également participé avec l’INRA à l’étude du protocole de formation d’assainissement des palmiers qui a ensuite été délivré par les Chambres d’Agriculture.

Malgré ces débuts encourageants, mais insuffisants, la motivation des professionnels s’est peu à peu estompée. Aujourd’hui, la situation de la prolifération est irréversible concernant les Phoenix Canariensis du Var et bientôt de toute la Côte d’Azur !

Nous savons, tout comme les pouvoirs publics, que cet insecte ne se limitera pas aux palmiers, d’autres espèces étant déjà attaquées. Une catastrophe écologique et environnementale est en marche et volontairement ignorée par les instances décisionnaires qui préfèrent pratiquer « la politique de l’autruche ». Quelques politiques ont tenu leurs rôles en nous soutenant et en œuvrant pour la bonne cause, nous les en remercions d’ailleurs, mais ils se sont vite trouvés esseulés face à l’armada administrative et quelques fois même au clientélisme électif ou intéressé de certains de leurs collègues. Certes, la relation avec la plupart des politiques a été également faussée face à l’obstruction systématique des pouvoirs publics et une interprétation des textes erronés et orientés voire de l’ignorance de certains agents de l’ex « protection des végétaux » qui faisaient un lobby anti professionnel.

Cette cacophonie administrative qui se renvoie systématiquement les décisions d’un service à l’autre, le manque de dialogue, de concertation entre les scientifiques (INRA) « les sachants », les pouvoirs publics « les décisionnaires » et leur expert national, a certainement créé un malaise auquel on peut ajouter sans hésiter les problèmes d’ego de certains. 

C’est dans ce bien triste contexte que les dirigeants de l’AFPP ont décidé de dissoudre l’association qui n’avait plus la possibilité de jouer son rôle correctement vis-à-vis de ces adhérents. Chacun devra prendre ces responsabilités face aux dommages corporels ou financiers à venir. Des procédures ont déjà abouties et d’autres sont en cours en Europe.

Les membres du bureau remercient vivement leurs adhérents du soutien et de l’implication dont ils ont fait preuve durant ces six années.

Contacts presse :
Roland Pelissier – 06 19 02 68 55
Max Bauer – 06 83 86 34 96

 

ASSOCIATION FRANCAISE DES PROFESSIONNELS DU PALMIER
1006 chemin de Hyères - 83210 La Farlède
associationpalmiers@yahoo.fr

Derniers articles

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseil...

En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et recommandations de surveillance.
En été, (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)