Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > Endothérapie idem Trunk Injection (Part 7 )_Up dated_

Endothérapie idem Trunk Injection (Part 7 )_Up dated_

mardi 25 mars 2014 - Rédaction SNP

1/ http://youtu.be/oGcEqpWc52o  ; cette vidéo apparemment récente appelle cependant quelques questions. - le procédé fertyinject est connu puisque c’est celui utilisé dans l’expérimentation française Bayer. les résultats ne sont tout de même pas de 100 %. - la vidéo de dit rien de la molécule imidaclopride, thiaméthoxam, emamectine benzoate ...?? - s’agirait-il puisque l’on parle d’un produit nouveau de la mystérieuse découverte de l’université de Cordoba ?

http://www.greenguidespain.com/andalucia/2013/11/pesticide-could-spell-the-end-of-red-palm-weevil/

2/ Portugal une note de 2008 !!! On est consterné par le constat que rien ne semble avoir évolué depuis. Cet article est cependant intéressant car il est pratique ; en dehors du fait qu’il décrit l’injection comme une technique tout à fait classique et meilleure que l’aspersion il fait aussi le constat de différences énormes de prix entre les produits en Europe et en Asie (monopoles protégés par une réglementation courtelinesque). Il faut nous battre pour obtenir une réduction des couts sans laquelle la lutte ne réussira pas et nous n’avons pas vocation à participer à un enrichissement sans cause des firmes bio ou non ( quelques fois les mêmes ).

http://www.aambiental.org/_en/PalmWeevil.htm

3/http://sanctuarytree.com/planting/

4/http://pestcontrolnewportnewsva.com/white-ants-or-borers/  ; Formidable leçon de vocabulaire

Derniers articles

21 mai, par Rédaction SNP

Et certains continuent à avoir peur des pieges...

Très dynamique société grecque du biocontrole. Il y a quelques années elle nous avait fait une offre extrêmement alléchante pour la vente de mématodes jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que la réglementation française une fois encore (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)