Accueil > Partenaires*Pro > M2i Life Sciences > Encore une palme pour M2 i L S ....

Encore une palme pour M2 i L S ....

mardi 5 juin 2018 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Enquête des ECHOS

Il a raison Philippe Guerret PDG de cette si dynamique entreprise quand il déclare "Très fier de voir M2i identifiée parmi les 120 startups qui feront l’économie de demain. Bravo à toutes les équipes et à nos associés qui nous font confiance depuis le début...
...et tout cela sans soutien bancaire."

SNP est fière d’être partenaire de M2 I LS dans la convention SEMIOTRAP aux côtés de l’INRA Versailles et de proposer à ses adhérents les phéromones de cette firme. Nous avons avec elle d’intéressants et innovants projets pour l’avenir. C’est une véritable course-poursuite à la recherche substituts bio aux traitements phytosanitaires qui sont et il ne faut pas se le cacher condamnés. Toutes les associations de propriétaires devraient en faire le constat.

https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/les-120-startups-francaises-qui-feront-l-economie-de-demain-11885.php#

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)