Accueil > Partenaires*Pro > M2i Life Sciences > Encore une palme pour M2 i L S ....

Encore une palme pour M2 i L S ....

mardi 5 juin 2018 - Jean-Marie Frizzole, Rédaction SNP

Enquête des ECHOS

Il a raison Philippe Guerret PDG de cette si dynamique entreprise quand il déclare "Très fier de voir M2i identifiée parmi les 120 startups qui feront l’économie de demain. Bravo à toutes les équipes et à nos associés qui nous font confiance depuis le début...
...et tout cela sans soutien bancaire."

SNP est fière d’être partenaire de M2 I LS dans la convention SEMIOTRAP aux côtés de l’INRA Versailles et de proposer à ses adhérents les phéromones de cette firme. Nous avons avec elle d’intéressants et innovants projets pour l’avenir. C’est une véritable course-poursuite à la recherche substituts bio aux traitements phytosanitaires qui sont et il ne faut pas se le cacher condamnés. Toutes les associations de propriétaires devraient en faire le constat.

https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/les-120-startups-francaises-qui-feront-l-economie-de-demain-11885.php#

Derniers articles

23 juin, par Rédaction SNP

L’optimisme des floridiens

Clin d’œil aux Américains de Floride qui adorent leurs palmiers et nous en font la leçon....
https://www.lawncarepest.com/caring-for-your-palm-trees/

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)