Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Encore des images...

Encore des images...

samedi 22 mars 2014 - Rédaction SNP

http://youtu.be/Nuq4hypS2BI

Toujours intéressant : ces images de Lombardie étonnent par cette sorte de fatalisme à subir les destructions du ravageur. on peut faire beaucoup beaucoup mieux......Nous ne disons pas que les Italiens ne luttent pas contre le charançon nous disons qu’il ne faut pas laisser l’infestation atteindre ce niveau, il faut cogner en amont.

Nous avons depuis deux ans prouvé que par la mise en place d’une protection phytosanitaire on stoppait les attaques , les infestations restant exceptionnelles.  les dispositifs permanents aériens donnent de grande satisfaction bientôt sans doute seront-ils relayés par la pratique des injections en pied de stipe. Cela n’interdit pas tout au contraire de continuer de rechercher d’autres techniques non biocides (répulsifs, perturbateurs de gamètes males, de croissance, organismes oophages.....)

 

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)