Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > En Chine aussi....

En Chine aussi....

mercredi 6 février 2013 - Rédaction SNP

Le charançon n’a pas frontière et le voilà confortablement installé dans l’Empire du Milieu. L’association va donc ouvrir une délégation à Shanghai ( It’s a joke ?? ...... même si une de nos administratrices s’y rend dans quelques jours, peut-être des reportages photo ou mieux des prix chinois pour le trap control ).

http://cisr.ucr.edu/pdf/rpw-china-li.pdf

 Il s’agit d’un texte de fin 2011 réalisé par l’institut de zoologie de Pékin. On y découvre l’ampleur de l’infestation dans la Chine du Sud. Principales espèces concernées : cocotier, palmier à betel et bien sûr phœnix canariensis . Croissance exponentielle des palmiers infestés et des publications sur le sujet !

En Chine du Sud deux à quatre générations par an avec recouvrement des générations. Les blessures sont bien provoquées par les larves. Plage idéale de développement de 28 à 32°. Copulation des femelles de 7 à 10 am et 4 à 6 pm, ponte 7 à 10 pm . Après copulation les males protègent les femelles ( ça se perd !)

 Méthodes de lutte :

* quarantaine

* surveillance

* contrôle pesticide : en aérien et au sol. On constate l’utilisation très habituelle de l’endothérapie. Un pays de plus............

* captures : de nombreux matériels qui semblent très étudiés

 Conclusion : intéressant, les Chinois sont moins prudents dans l’usage des pesticides, ils semblent aussi plus déterminés que nous.


Derniers articles

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)