Accueil > Documentation > Les Phéromones > Éloge du piégeage massif

Éloge du piégeage massif

mercredi 29 mars 2017 - Rédaction SNP

Agronews 27/03/17

 Il y a quelques semaines nous avons quelque peu éreinté la firme hollandaise TEC-IB qui s’était engagée sur le chemin selon nous improbable, de la détection du CRP par satellite http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1677 

Mais coucou la revoilà, elle fait surface dans un trio, ISCA solide entreprise californienne innovante en matière de piégeage, et surtout Koppert firme hollandaise aussi, cinquantenaire, qui se présente comme une société de connaissances, ne parle jamaisde son CA, possède une trentaine de filiales dans le monde, rivalise dans le domaine de la protection biologique avec les plus grands. 

Que nous disent-ils sur ce partenariat naissant ?

ISCA Technologies has forged a partnership with Koppert and TEC-IB to offer a system of complete control of the red palm weevil (Rhynchophorus ferrugineus). The plague has caused significant losses to the industry of date palm (Phoenix dactylifera) in the Middle East, since it first occurred in the region in 1980.
The three companies will work together to develop a highly effective package to manage the plague and focus on its intensive control.
ISCA developed three innovative technologies for the management of the red palm weevil in the region of the Persian Golf :

Hook RPW,

SPLAT Beetle Repel

ISCA Smart Traps.

Hook RPW is a long-term formulation that attracts and kills without the necessity of a trap. SPLAT Beetle Repel is a highly effective repellent formulation that impedes the red palm weevil from attacking the palm trees and creates barriers to its movement and proliferation.
ISCA Smart Traps are electronic traps that are highly sensitive and precise, capable of transmitting instantaneously the data captured for the internet, aiming at an immediate analysis. The adoption of these technologies will bring a much effective control in the gulf region and will help make eradication possible.
In the last three decades, mass capture by one or more pheromone traps per hectare represented the standard for the control of the red palm weevil, but the problem with the plague has persisted. This is because the pheromone bucket traps are hard to maintain, the conformity for the maintenance of these traps is low and the number of traps that can be implemented within a given field is limited, normally not exceeding two point of control per hectare. In contrast, Hook RPW is applied on densities of 250 points of control per hectare.

“ISCA, Koppert and TechIB are working together to provide the Persian Gulf region a system of complete control of the red palm weevil. The goal is to supply the producers of date palms the most effective and advanced tools for the detection and control of this plague, while it simplifies the work involved and the impact over the environment. With the adoption of these powerful tools in a more focused approach, we believe that the eradication of the red palm weevil is a real possibility,” commented William Urrutia, director of Business Development at ISCA.

Yasser Lahiani, export manager at Koppert, concurred with Urrutia, adding that “never before was there a focused and intensified approach against this significant problem for producers. Now, we have three respected companies combining to working toward the biological control of this major plague. The results, therefore, should be impressive”.

ISCA, Koppert and TEC-IB announced the new agreement at the Global Innovation Forum on Agriculture 2017. The event was held last week at the National Exposition Center of Abu Dhabi, UAE, and aims to provide a platform to show to the world a technology that has the unique chance of feeding nine billion people without destroying the environment.

Le commentaire SNP : on est content d’apprendre que depuis 30 ans le piégeage est un mode standard de contrôle des populations de CRP alors même que la réglementation française ne reconnaît que le piégeage "monitoring " et qu’au contact du public nous nous battons tous les jours contre le lancinant préjugé " en mettant un piège je vais tous les attirer". Ensuite cette démarche des trois partenaires visiblement conduits par Koppert est avant tout une démarche marketing car les produits présentés sont sur le marché depuis quelques années. Ont-ils pour nous de l’intérêt ?

Hook RPW il faudrait en savoir davantage c’est la raison pour laquelle nous annexons à la présente un article scientifique dont nous extrayons un abstract français qui nous donne la conviction que cela mériterait de vrais investigations scientifiques de la part de l’INRA ou de l’ANSES.

L’utilisation de systèmes à libération lente de sémiochimiques dans les stratégies de lutte intégrée. Le développement des stratégies de lutte intégrée est en croissance depuis que de nombreux problèmes sont apparus suite à l’utilisation abusive et non raisonnée des pesticides de synthèse. Les sémiochimiques (molécules informatives utilisées dans les interactions insecte-insecte ou plante-insecte) sont de plus en plus considérés, au sein des stratégies de lutte intégrée, comme des approches alternatives ou complémentaires aux traitements insecticides. En effet, ces composés, spéci ques à chaque espèce, ne présentent pas d’effets négatifs relatés dans la littérature envers les organismes béné ques et n’engendrent aucun risque de résistance chez les insectes ravageurs comme observés avec les insecticides. En raison de leur activité biologique complexe mais aussi de leur risque de dégradation par les rayons ultraviolets ou à l’oxygène de l’air, leur dispersion dans l’environnement nécessite l’élaboration de systèmes garantissant une libération lente et contrôlée des composés volatils actifs. Plusieurs études ont été menées a n d’estimer le taux de libération de systèmes commercialisés ou mis au point en laboratoire. L’in uence des paramètres climatiques et du type de diffuseur a été estimée par plusieurs autres auteurs a n de fournir des indications sur la longévité des diffuseurs sur terrain. La présente revue analyse et critique une liste d’études de systèmes à libération lente. Mots-clés. Gestion intégrée des ravageurs, insecte nuisible, phéromone, libération contrôlée, écologie chimique.

SPLAT Beetle Repel la question du répulsif est dans toutes nos réflexions depuis des années. il nous faudrait impérativement trouver un produit qui dans le cadre d’une extension d’usage pourrait compléter l’arrêté de lutte CRP du 21 juillet 2010.

ISCA Smart Traps c’est l’invention du piége intelligent nous avions qu’à quelques années relaté les travaux d’une firme grecque qui avait non seulement automatisé le comptage mais également la maintenance (au moins aussi important). Depui plus de nouvelles..... Sur ce sujet SNP milite pour un fort développement d’une politique piegeage de contrôle. Au-delà de l’objectif de réduction des populations nous pensons que la mise en place par une commune d’un maillage cohérent de pièges confiés les propriétaires privés avec obligation ( sauf restitution en cas de défaut de déclaration après un rappel) de déclarer les prises deux fois par mois avec ventilation males/femelles sur un site dédié géré par le service espaces verts de la commune. Ces informations étant ensuite transmises à la FREDON pour rédaction du BSV. Nous serions également favorables d’une expérimentation du piège dit infestant c’est-à-dire relâcher des adultes corrompus avec des champignons type Beauveria Bassiana qui viendrait corrompre à leur tour des adultes sains. Nous savons que des expérimentations de même nature sont en cours en Italie.

 Dans le cadre d’une collaboration avec le parc national Port-Cros seront installés dans les jours qui viennent une centaine de pièges dont 50 ( du modèle proposé par SNP Chinese Traps chargé des excellentes phéromones à 120 jours de la société M2I Life Science ). Ceci nous permettra de tirer tous les enseignements de l’approche citoyen-chercheur évoquée ci-dessus. La présence de ces pièges "guirlandes" particulièrement visibles va booster les propriétaires de palmiers, gardes de cette ouverture de la chasse aux charançons alimentant des conversations et débats, redonnant du sens à leurs efforts et confiance dans la maîtrise de cette calamité.

 

 

Derniers articles

8 décembre, par Rédaction SNP

Rapport Anses sur l’action collective CAVEM

https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2017SA0035Ra.pdf
Reçu il y a quelques minutes de notre ´chalutier’ MENTION nous le publions en l’état. Nos commentaires dans l’esprit de ne pas perturber les observations que (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

Ils auront fait le plein en 2017 !! 👏

Aujourd’hui, lors de la cérémonie à la Maison de la Chimie à Paris, M2i s’est vu récompensée par le Prestigieux Prix Pierre Potier pour la mise au point d’une synthèse innovante de la phéromone du ver de la grappe, utilisée dans la (...)

6 décembre, par Rédaction SNP

Une réponse qui peut "booster" notre dossier...

Tout d’abord, un grand merci à la députée Geneviève Levy et félicitations aux ministères pour une réponse d’une rapidité inhabituelle. Ensuite, il faut noter que la question était pour le ministère de la Transition écologique et (...)

Edito

Edito, novembre 2017

12 décembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier, *
La fin de l’année est désormais proche et il faut penser à satisfaire aux formalités d’approbation des comptes et du rapport moral et d’activité 2016. Néanmoins, il est apparu au bureau que la préparation cette assemblée tombait particulièrement mal puisque nous étions par ailleurs très pris par notre importante conférence de Monaco cette semaine. De plus une telle assemblée occulterait quasiment une (...)