Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

vendredi 14 février 2014 - Rédaction SNP

Palmétum de Santa Cruz de Tenerife

Inauguration par le prince des Asturies

When the International Palm Society Board of Directors held its October 2011 meeting in the Canary Islands, a highlight was a visit to the Palmetum of Santa Cruz, Tenerife which was under development. As described by IPS Director Carlo Morici who was deeply involved in its conception and realization, “A landfill is being converted into a botanical garden in an almost magical way.”


January 28, 2014 the garden was formally inaugurated. After many years of labor sometimes interrupted by disaster and neglect, this moment represents an enormous accomplishment.

Rappelons que les Canaries ont réussi à se débarrasser du charançon rouge, ce qui leur a permis cet investissement extraordinaire. Pendant ce temps-là la France attend, attend, attend.

 

 

Derniers articles

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)