Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

El palmetum de Tenerife : des raisons d’y croire

vendredi 14 février 2014 - Rédaction SNP

Palmétum de Santa Cruz de Tenerife

Inauguration par le prince des Asturies

When the International Palm Society Board of Directors held its October 2011 meeting in the Canary Islands, a highlight was a visit to the Palmetum of Santa Cruz, Tenerife which was under development. As described by IPS Director Carlo Morici who was deeply involved in its conception and realization, “A landfill is being converted into a botanical garden in an almost magical way.”


January 28, 2014 the garden was formally inaugurated. After many years of labor sometimes interrupted by disaster and neglect, this moment represents an enormous accomplishment.

Rappelons que les Canaries ont réussi à se débarrasser du charançon rouge, ce qui leur a permis cet investissement extraordinaire. Pendant ce temps-là la France attend, attend, attend.

 

 

Derniers articles

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseille...

En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et recommandations de surveillance.
En été, (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)