Accueil > Revue De Presse > Eh bien voilà.....un bon article....(On aurait adoré cependant le lire plus (...)

Eh bien voilà.....un bon article....(On aurait adoré cependant le lire plus tôt )

mardi 16 octobre 2012 - Rédaction SNP

Nulle amertume dans nos propos, nous sommes extrêmement attentifs aux travaux de PALM PROTECT .

Nous aurions aimé être à Tel-Aviv en septembre si le colloque avait été ouvert. Nous sommes persuadés que le salut de notre lutte en France dépend des travaux de cette Commission. Notre association continue de travailler sur la prévention principalement avec une société allemande sur la spectrométrie de masse.

Autre préoccupation le suivi des infestations qui donne lieu à la pire des Omerta.

Nous sommes en relation étroite avec université UCLA Californie et nous avons fait valider le Sud de la France FRENCH RIVIERA comme périmètre déclaratif What’s invasive pour CRP et PA

red palm weevil and Palm Moth 

( affaire à l’étude chez nous avec notre avocat prévention risque RC).

Derniers articles

18 juillet, par Rédaction SNP

Protocole d’intervention sur palmiers infectés- RECTIFICATIF

Rectificatif du 18-07-2019
Protocole d’intervention sanitaire sur les palmiers infectés par le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus)
MOTIF DE LA RECTIFICATION :
- texte initial : > Ce protocole (...)

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)