Accueil > Réglementation > Débats parlementaires & Conseil des ministres & PE > EGA plan pesticides : quésaco

EGA plan pesticides : quésaco

mercredi 24 janvier 2018 - Rédaction SNP

 Un ministre absent à la clôture des États généraux de l’alimentation et un communiqué de trois ministères, excusez du peu, annonçant pour la fin du premier trimestre 2018 la réponse à toutes vos interrogations.

Il n’en fallait pas plus pour nous laisser dubitatif, car le communiqué commun du 19 janvier est soit consternant soit trompeur. En effet comment peut-on en savoir aussi peu à quelques semaines de décisions de la plus haute importance  ?

 Pour ce qui nous concerne, constatant depuis des mois d’absence complète de propositions de solutions alternatives au dispositif de lutte contre les ravageurs de palmiers, il ne peut être question de lâcher les solutions phytosanitaires actuelles quitte à demander aux firmes propriétaires des compléments de protection ou de connaissances sur les résidus.

Portfolio

Derniers articles

18 janvier, par Rédaction SNP

Réunion nationale de concertation

Est-ce le résultat de nos efforts acharnés pour demander la réunion du comité de pilotage CRP PACA on ne le saura jamais...
Mais le DGAL invite les SRAL , les FREDON des régions SUD, OCCITANIE, CORSE, NOUVELLE AQUITAINE (...)

14 janvier, par Rédaction SNP

Bee Guidance Document = Fake New ?

N’oubliez pas l’astuce, demandez la traduction d’une autre langue et ensuite en français.
Quand on pense, qu’ils ont refusé la dérogation pour l’usage encore 18 mois du Confidor pour sauver nos palmiers !!
EU’s neonicotinoid (...)

Edito

Edito de décembre 2018

13 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Aucun doute, l’événement du mois est la sortie du rapport de l’Anses "Stratégies de lutte contre le charançon rouge du palmier", qui valide les préconisations de la FAO et du CIHEAM. 
Satisfaction, nous en avons été officiellement informés par le département communication de l’Agence en tant qu’organisation représentative mais… en même temps que la Presse. Instantanément, une dépêche AFP annonçait sans nuance (...)