Accueil > Documentation > Les bactéries > Efficacité inhibitrice immunitaire externe chez le CRP

Efficacité inhibitrice immunitaire externe chez le CRP

vendredi 31 janvier 2020 - Rédaction SNP

Front. Physiol., 29 January 2020 | https://doi.org/10.3389/fphys.2019.01624

Article que nous vous livrons toute modestie qui prouve que la recherche a encore beaucoup d’opportunités en particulier pour affaiblir l’action antimicrobienne de sécrétions immunitaires de ces prédateurs.

 

(Traduction) En résumé, des sécrétions externes, y compris des sécrétions orales larvaires, des sécrétions abdominales larvaires et des sécrétions abdominales adultes, ont été recueillies auprès de R. ferrugineus. La vérification fonctionnelle a montré que ces sécrétions présentaient une puissante activité antimicrobienne contre les bactéries et les champignons. Après analyse des composants des sécrétions, le PBQ a été considéré comme la principale substance active impliquée dans ce processus par le biais du profilage métabolique. Sur la base de l’analyse ci-dessus, le rôle que les sécrétions externes ont joué dans la défense immunitaire externe a finalement été révélé. L’étude de l’écologie chimique des sécrétions immunitaires externes RPW donne un aperçu des signaux de signalisation pertinents, avec des implications directes pour les pratiques de gestion des RPW. Cependant, pour développer des inhibiteurs de ravageurs ou des agents interférents comportementaux pour les RPW, les substances agissant comme la fonction clé et la dose nécessaire devront être explorées plus avant.

Derniers articles

9 novembre 2020, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre 2020, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre 2020, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre 2020, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)