Accueil > État sanitaire, progression des infestations > EEE-FIF (Espèces Exotiques Envahissantes - Faune Introduite en (...)

EEE-FIF (Espèces Exotiques Envahissantes - Faune Introduite en France)

vendredi 10 novembre 2017 - Rédaction SNP

Site internet EEE-FIF (Espèces Exotiques Envahissantes - Faune Introduite en France)

http://eee.mnhn.fr/


Ce site internet du muséum national d’histoire naturelle de Paris MNHN traite principalement des espèces animales introduites ou invasives.

Différentes informations sont disponibles avec :

- Un onglet « Signalement » mettant à disposition un formulaire de saisie d’observations sur des espèces facilement reconnaissables par le grand public. Une partie est également consacrée aux espèces absentes du territoire mais pour lesquelles il est nécessaire de faire une veille (par exemple, des espèces inscrites sur la liste des espèces préoccupantes pour l’Union européenne) ;

- Un onglet « Surveillance » qui présente des informations relatives à l’alerte, la détection précoce ou le suivi des espèces dans le milieu naturel ;

- Un onglet « Outils d’évaluation » qui présente :
¤ des listes d’espèces utilisées dans le cadre d’une méthode d’évaluation du caractère invasif de certaines espèces de faune pour l’action publique,
¤ le réseau d’expertise national EEE qui vient en appui aux différents travaux de la stratégie ;

- Un onglet « Médiathèque » avec différentes références bibliographiques classées par catégories (groupe taxonomique, analyse de risque, société, écologie, communication, …) ;

- Un onglet « Enseignement » pour apprendre de manière pédagogique et ludique quelques notions liées aux invasions biologiques ;

- Un onglet « Contact » disponible pour toute question sur les espèces animales introduites ou invasives en France.

Ce site a vocation à être collaboratif, alors n’hésitez pas à nous faire parvenir des informations liées à la thématique

Jessica THEVENOT
Chef de projet espèces animales invasives
Service du Patrimoine Naturel
36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, CP41 75005 Paris
Tél : 33(0)1 40 79 80 12
mail : Jthevenot@mnhn.fr
Programme espèces exotiques envahissantes

 Ça tombe bien car il n’y a rien a priori sur le charançon rouge du palmier, noir de l’agave ni sur le Paysandisia archon. On se souvient pourtant de la brillante intervention de Romain THOMAS du Muséum National d’Histoire Naturelle au colloque CRP de Nice en janvier 2013 !

 Par ailleurs nous constatons de nombreuses initiatives publiques ou privées sur le recensement et la localisation des espèces envahissantes. Considérant le prestige du MNHP, ne serait-il pas envisageable que ce site EEE-FIF soit un site de référence, un creuset pour par exemple les FREDON ou des agences type Plante & Cité.... Nous avons un tel besoin de "temps chercheurs" qu’il faut faire la chasse aux redondances.

Derniers articles

17 avril, par Rédaction SNP

Le piégeage et les e-pièges

N’oubliez pas, vous passez à une autre langue n’importe laquelle et vous revenez au français
Development of Automated Devices for the Monitoring of Insect Pests
Andrea Sciarretta*, Pasquale Calabrese
Department of (...)

17 avril, par Rédaction SNP

L’appel à projets de la région Sud (ex PACA)

la Région Sud vient de refondre totalement son site. Ell nous en a informé. Nous en avons profité pour voir quelle place elle avait réservé à la lutte contre les ravageurs de palmiers(portofolio) L’appel à projets "adopt’un (...)

17 avril, par Rédaction SNP

Les fondamentaux

Pour prendre la mesure de notre défi il faut en rappeler les fondamentaux. On relève par ailleurs
- mention du coût exorbitant de la lutte dans les pays occidentaux
- l’importance du piégeage et de la détection précoce (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)