Accueil > L’association > Les éditos > Edito septembre 2016

Edito septembre 2016

dimanche 16 octobre 2016 - PIETRA Hervé

Chers amis et passionnés du palmier,

Dans notre édito d’Août nous avions abordé franchement le problème du Revive (Stratégie 3 endothérapie) et dit notre incompréhension face à la politique de Syngenta qui a mis à disposition d’associations locales, sans grand historique, ni réelles références, ce produit au prix bradé de 72 € ! La justification serait la signature d’un accord avec les communes concernées - moins de 10 aujourd’hui ( sur # 600 concernées en France) . 

Ces accords n’ont pas été rendus publics, ce qui est incompréhensible. Il faut donc imaginer que la mairie concernée traite ses palmiers partiellement ou totalement avec la stratégie 3 et qu’elle informera ses administrés qu’ils pourront bénéficier du même tarif que le sien ( réduction de plus de 70 %/ tarif client 258 € ). Comprenne qui pourra..... certaines mairies n’ont que quelques palmiers phoenix.

Nous avons rencontré la firme au plus haut niveau et à sa demande. Nous pensions qu’elle allait tout simplement aligner sur cette nouvelle tarification, le barème SNP considéré comme préférentiel.....las. Les discussions se poursuivent....

A ce stade, nous considérons que la situation est considérablement compliquée par une baisse beaucoup trop importante du barème sans aucune réelle contrepartie de volume . Certes, c’est une aubaine pour les propriétaires mais elle pénalise les applicateurs et ainsi certains quittent le réseau d’autres se lancent dans de discrètes compensations tarifaires (1) 

N’oublions pas enfin, que Syngenta doit encore s’expliquer sur les raisons des défaillances de son traitement (estimées à hauteur de 10 à 15%), taux d’échec qui n’avait pas été envisagé dans le dossier d’AMM. Il faut encore rappeler que l’AMM elle-même exigeait le dépôt avant le 30 juin 2015 d’un dossier de substitution concernant l’adjuvant THFA. Tout cela est sans réponse à ce jour et nous savons que certaines communes ont fait de ce retrait une condition sine qua d’un possible recours à ce traitement. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1340

Cette affaire pour importante qu’elle soit, n’a cependant pas occupé et de beaucoup, la totalité de notre agenda. Le voici donc :

  1. intervention au colloque JEVI AFPP Toulouse octobre 2016 La société civile dans la sauvegarde du patrimoine : le cas des Palmiers
  2. appel à projets Plan Écophyto II – de recherche et innovation JEVI Programme « 2016 » Développement d’un piège attractif de biocontrôle pour surveiller et contrôler le papillon palmivore, Paysandisia archon. SNP partenaire candidat du projet Palmobiotrap avec société Startoz et l’UMR iEES 1392 de l’INRA de Versailles
  3. deux articles en préparation avec le Figaro et A&E, 
  4. deux émissions de télévision télé matin A2 et la quotidienne TV5
  5. contact à finaliser avec Éric Ciotti président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
  6. conférence en préparation sur le paysandisia dans la Provence verte en co-animation avec la Fredon et INRA fin du premier trimestre 2017
  7. business modèle avec une firme Israélienne pour un produit grand public de détection acoustique au premier trimestre 2017
  8. ouverture d’un département drones à SNP. premiers stages avant la fin de l’année
  9. nouvel accord avec notre partenaire MI life science concernant les piéges et les phéromones

Hervé Pietra

président de l’association

(1) Nous avons pris attache avec un des trois leaders américains de l’endothérapie ARBORSYSTEM et particulièrement son PDG Chip Doolitte dont nous avons déjà parlé sur le site . Nous préparons une note documentée, mais on peut d’ores et déjà écrire : produit BOXER tout à fait équivalent au REVIVE pour 120 ml tarif public 281 $. conversion, règle de trois pour 50 ml, application de la TVA 20 %: résultat 128 €. C’est parfaitement en ligne avec les positions exprimées à plusieurs reprises par SNP fourchette souhaitable pour REVIVE 150 €- 125€.

Derniers articles

9 décembre, par Rédaction SNP

Les délices du réglementaire......

Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er (...)

7 décembre, par Rédaction SNP

M2 I BIOCONTROL .....La licorne

Pour que la licorne ne soit plus un mythe, il faut que le bio-contrôle attire vers lui des investisseurs privés à la recherche de placements surs, vertueux, rentables...
Très intéressant article du Nouvel Economiste qui (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)