Accueil > L’association > Les éditos > Edito, novembre 2017

Edito, novembre 2017

mardi 12 décembre 2017 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier, *

La fin de l’année est désormais proche et il faut penser à satisfaire aux formalités d’approbation des comptes et du rapport moral et d’activité 2016. Néanmoins, il est apparu au bureau que la préparation cette assemblée tombait particulièrement mal puisque nous étions par ailleurs très pris par notre importante conférence de Monaco cette semaine. De plus une telle assemblée occulterait quasiment une année d’activité, 2017. Aussi a t-il été décidé comme pour la dernière assemblée générale de soumettre au vote l’approbation des comptes et de l’activité des exercices 2016 & 2017, de prendre acte du départ de deux administrateurs qui resteront cependant adhérents, de proposer d’accueillir au conseil trois nouveaux administrateurs, d’approuver une légère modification statutaire en liaison avec notre nouvelle activité de mécénat, de décider d’introduire une requête au préfet du Var tendant à faire reconnaître votre association comme association régionale de protection de l’environnement au sens de l’article R 141 – 2 du code de l’environnement.

Toutes ces décisions seront soumises à une assemblée générale immatérielle, comme pour la fois précédente. Ce dispositif biannuel a vocation à devenir pérenne.

 Ceci constitue un changement majeur dans la pratique de gestion de votre association et donc nécessite quelques explications.

* Le concept d’assemblée générale traditionnelle au cours de laquelle la direction d’une association rencontre ses adhérents, se bat pour un quorum et la chasse au pouvoir en blanc est une notion dépassée. Une réunion à Toulon comme en 2012 et 2013 ne permettait pas une représentation suffisante de nos adhérents. ( voir en portofolio la localisation des clics sur newsletter qui illustre bien la répartition de nos adhérents).

* Internet et surtout la sécurisation du vote électronique autorise dans des conditions beaucoup plus légères et économiques des réunions très bien documentées et même interactives. Ceci nous permet de gagner un temps précieux au profit de nos autres activités.

* L’activité éditoriale reste extrêmement forte : 301 posts en 2016, à ce jour 287. Tous ces posts sont regroupés dans une newsletter bimestrielle. Enfin mon édito immanquablement mensuel depuis cinq ans pour expliquer notre ligne "politique". Votre association travaille en toute clarté et transparence et rend ainsi compte de son travail en continu.

* Nous montons au fil des années plusieurs événements : Rencontres annuelles de Monaco, conférence Paysandisia , conférence en Tunisie dans ces manifestations la, nous avons chaque fois l’occasion de rencontrer nos adhérents.

* Représentation des intérêts de l’association dans toutes les structures départementales, régionales, nationales, internationales dédiées à la sauvegarde des palmiers.

* La pratique de nouveaux outils gestion, en particulier le logiciel MailChimp qui gère la newsletter et possède des fonctionnalités exceptionnelles. L’utilisation du logiciel Loomio outil en ligne, facile à utiliser, qui permet des prises de décision collaborative. Loomio permet d‎‎’engager des discussions en y invitant les personnes concernées. Au moment opportun, Loomio permet de prendre des décisions et de transformer vos délibérations en actions dans le monde réel. Il sera utilisé pour la gestion de cette assemblée générale.

Hervé Pietra

* À ce jour nous sommes 198 à jour de leur cotisation 2017

Portfolio

Derniers articles

11 juin, par Rédaction SNP

Notre homonyme tunisienne aux avant-postes....

SNP suit avec un grand intérêt l’initiative de son homonyme tunisienne. l’opération est parfaitement présentée dans la vidéo suivante
https://www.facebook.com/pageofficielleRTCI/videos/308957233392567?s=100003058892831&v=e&sf

7 juin, par Rédaction SNP

Au Cropsav occitanie , "pas un bouton de guêtres"...*

Félicitons d’abord la DRAAF Occitanie d’avoir conduit le 22 mai un CROPSAV complet ( protection animale et végétale) et fait son compte rendu dans les 10 jours. Rien de tel apparemment en région PACA....
Après les (...)

5 juin, par Rédaction SNP

Récidive pour les maires de la côte ?

Alors que l’ANSES dans son rapport d’octobre 2018 conclut que dans la zone méditerranéenne la lutte contre le charançon doit être considérée comme perdue ( trop difficile, trop onéreuse, trop incertaine) sauf à défendre les (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)