Accueil > L’association > Les éditos > Edito , Juillet 2017

Edito , Juillet 2017

samedi 5 août 2017 - PIETRA Hervé

Chers amis et passionnés du palmier,

Reprenons tout simplement le fil rouge, de notre dernier édito.

 Le Paysandisia archon : ce redoutable ravageur terrifie tous les palmophiles de France. Nos amis toulousains ont fait le déplacement de Rocbaron(83) l’occasion pour tous de prendre la mesure de l’effort à accomplir. Aussi avons-nous décidé, de l’ouverture d’une délégation régionale SNP Occitanie à Toulouse en septembre. Y seront particulièrement associés la famille des "fous de palmiers". Par ailleurs SNP est présente administrativement dans deux programmes de recherche sur le Paysandisia conduits par l’INRA Versailles ( phéromones) et Sophia-Antipolis ( parasitoïdes et trichogrammes).

 Le Piégeage : notre communiqué de presse a fait mouche. Tout le monde parle de l’absolue nécessité d’en faire au moins un complément obligatoire aux trois stratégies CRP. L’administration en a pris acte et promet de trouver une solution réglementaire. Cela ne fait pas obstacle au développement de la vente de pièges, rebond d’un phénomène constaté il y a quelques années, considérablement facilité par le produit M2I-LS cumul phéromone/kairomone. Des communes ont déjà pris leurs marques, mais le feu vert officiel est indispensable pour lancer des campagnes de communication.

 L’avenir de la lutte intégrée : après le désengagement européen, chaque pays doit se déterminer. On a le sentiment que le ministère est tenté de réécrire la réglementation en transférant aux collectivités la responsabilité de la lutte. Sur le principe SNP est assez réservée pour plusieurs raisons :

- Sauf exception, l’action des collectivités locales n’a pas été très performante dans les domaines de responsabilité qu’il est déjà les siens.

- En les laissant, sans assistance face au monopole de la firme de la stratégie 3 qui veut imposer son produit , son réseau par une politique tarifaire discriminatoire 72 €/ 253 € les amateurs comprendront....

- Nonobstant, préparant consciencieusement un même monopole dans la lutte dite biologique du Beauveria Bassiana.

- Par ce retrait de l’action publique renoncer à trouver des solutions compétitives, alternatives du Biocontrole.

Hervé Pietra

Président de SNP

 

Derniers articles

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)