Accueil > L’association > Les éditos > Edito de février 2019

Edito de février 2019

dimanche 10 mars 2019 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :

- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon

- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite aider les collectivités et les associations de propriétaires à mettre en œuvre ces dispositifs. Les fonds régionaux devront concourir à les financer.

- Il faut continuer de soutenir les nouvelles introductions de solutions bio que constitue l’utilisation du champignon entomopathogène Beauveria Bassiana.

- Dans la mesure la lutte obligatoire serait abandonnée, à notre avis inévitable, il convient de développer puissamment, la détection préventive ( nouveau détecteur DSI dont nous avons parlé ici ). Il faut renforcer les pouvoirs des maires pour que les foyers d’infection soient éradiqués instantanément. Une proposition de loi a été déposée au Sénat en ce sens. https://www.sauvonsnospalmiers.fr/une-proposition-de-loi-a-suivre.html

- Le ministère doit se pencher en urgence sur l’absence d’insecticide curatif qui laissent les propriétaires et les professionnels sans défense. Une solution serait pour les insecticides avec AMM de compléter dans la définition "arbres et arbustes d’ornement " par la mention "palmiers d’ornement".

- Aux propriétaires qui refusent le mode opératoire trop intrusif et non cicatriciel de l’endothérapie la possibilité d’utiliser des insecticides en aérien par exemple des pyréthrinoïdes de synthèse ou....

 Au-delà du nouvel arrêté et il nous faut continuer de suivre et soutenir tous les efforts de recherche qui sont en cours. A cet égard il faut nous tenir au courant des travaux de la FAO et du CIHEAM. Nous en parlons souvent dans nos posts.

 Dans cet esprit, nous avons décidé d’assister et proposé d’intervenir au 11ème congrés de l’association marocaine protection des plantes sur le thème : « La protection des Plantes : face aux défis actuels et en perspectives » Rabat 26 – 27 Mars 2019 Institut Hassan II. Nous interviendrons avec nos amis de Fredon Corse et de l’INRA que nous avons amené dans cette aventure.

 

Hervé Pietra

 


 

 

Derniers articles

9 novembre 2020, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre 2020, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre 2020, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre 2020, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)