Accueil > L’association > Les éditos > Edito de février 2019

Edito de février 2019

dimanche 10 mars 2019 - Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,

Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :

- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon

- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite aider les collectivités et les associations de propriétaires à mettre en œuvre ces dispositifs. Les fonds régionaux devront concourir à les financer.

- Il faut continuer de soutenir les nouvelles introductions de solutions bio que constitue l’utilisation du champignon entomopathogène Beauveria Bassiana.

- Dans la mesure la lutte obligatoire serait abandonnée, à notre avis inévitable, il convient de développer puissamment, la détection préventive ( nouveau détecteur DSI dont nous avons parlé ici ). Il faut renforcer les pouvoirs des maires pour que les foyers d’infection soient éradiqués instantanément. Une proposition de loi a été déposée au Sénat en ce sens. https://www.sauvonsnospalmiers.fr/une-proposition-de-loi-a-suivre.html

- Le ministère doit se pencher en urgence sur l’absence d’insecticide curatif qui laissent les propriétaires et les professionnels sans défense. Une solution serait pour les insecticides avec AMM de compléter dans la définition "arbres et arbustes d’ornement " par la mention "palmiers d’ornement".

- Aux propriétaires qui refusent le mode opératoire trop intrusif et non cicatriciel de l’endothérapie la possibilité d’utiliser des insecticides en aérien par exemple des pyréthrinoïdes de synthèse ou....

 Au-delà du nouvel arrêté et il nous faut continuer de suivre et soutenir tous les efforts de recherche qui sont en cours. A cet égard il faut nous tenir au courant des travaux de la FAO et du CIHEAM. Nous en parlons souvent dans nos posts.

 Dans cet esprit, nous avons décidé d’assister et proposé d’intervenir au 11ème congrés de l’association marocaine protection des plantes sur le thème : « La protection des Plantes : face aux défis actuels et en perspectives » Rabat 26 – 27 Mars 2019 Institut Hassan II. Nous interviendrons avec nos amis de Fredon Corse et de l’INRA que nous avons amené dans cette aventure.

 

Hervé Pietra

 


 

 

Derniers articles

26 janvier, par Rédaction SNP

Une approbation européenne en or.....

Après plusieurs années de production à destination de l’export, l’actif phéromonal du ver de la grappe des vignes, produit par M2i dans son usine de Salin (13), vient d’être autorisé en Europe et est désormais enregistré et (...)

26 janvier, par Rédaction SNP

Palm diseases and disorders diagnosis tool....

Même si cet outil impressionnant concerne beaucoup de palmiers qui prospèrent dans d’autres régions, il peut permettre à nos adhérents de découvrir les pathologies qu’ils ne connaissent guère. (...)

26 janvier, par Rédaction SNP

La problématique du CRP en Espagne

Rien de trés nouveau sous le soleil espagnol, sauf le rôle clé que joue le Beauveria Bassiana dans le contrôle des populations de CRP.
Actualidad científica Biología Blog Ecología
JUEVES, 23 ENERO, 2020 A LAS 10:00 por (...)

Edito

Edito de décembre 2019

27 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nos rencontres monégasques du 27 novembre ont donc été, sans fausse modestie, un succès. Force est cependant de constater que nous sommes les seuls à prendre ce type d’initiative, ce qui est extrêmement préjudiciable à notre cause car ceux qui ne veulent rien faire et ils sont légion, avancent qu’il n’y a pas, plus de problème !!
Un grand merci à Robert Castellana ( liste Phoenix) à la Principauté et (...)